Librairies Sorcières

http://librairies-sorcieres.blogspot.fr/

Half Bad, Tome 01, Traque blanche

Traque blanche

Editions Milan

16,90
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
17 novembre 2015

Conseillé par la librairie Tire-Lire à Toulouse

Nathan est le fils illégitime d’une sorcière blanche, issue d’une grande famille renommée, et du plus puissant et du plus monstrueux sorcier noir, Marcus.

Ce dernier est traqué pour pratique de la magie noire, multiples homicides et actes de barbarie. En effet, après avoir tué ses victimes, Marcus mange leur cœur pour voler leur Don. Une telle hérédité ne facilite pas la vie de Nathan, bien au contraire…

Il n’a pourtant jamais connu son père, mais on ne cesse de lui rappeler que c’est l’homme le plus recherché du Royaume-Uni, qu’il est un monstre, et que l’enfant d’un monstre ne peut être qu’un monstre lui-même…

Le Conseil, ordre suprême du monde des sorciers, va s’échiner à réduire, à détruire la vie de Nathan, en restreignant par différents décrets et notifications la liberté de ce «sang-mêlé» comme il le nomme, jusqu’à l’éloigner de sa famille, l’enfermer, le marquer dans sa chair, le traquer pour le détruire et l’utiliser pour détruire son père.

En plus de ces menaces incessantes, la vie de Nathan est également mise en danger par le fait que, si à ses 17 ans, il ne reçoit pas trois présents et le sang de l’un de ses ancêtres lui permettant de se hisser au rang de véritable sorcier, un destin funèbre l’attend…

Une course contre la montre, contre le monde et contre soi-même commence alors pour Nathan.

Entre chasse à l’homme et quête de soi, "Half Bad", de Sally Green, nous propose une lecture haletante et efficace, interrogeant les liens du sang, l’hérédité et le déterminisme social. Sommes-nous responsables des actes de nos parents, et sommes-nous capables d’aller à l’encontre de ce que tout le monde pense de nous, pour être auto-déterminé et choisir nous-mêmes notre propre destinée?

Un très bon moment de lecture, entre action et situations critiques qui coupent la respiration, et poussent à la réflexion… Que demander de plus ?!

Librairie Tire-Lire à Toulouse

Douze ans, sept mois et onze jours
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
17 novembre 2015

Conseillé par la librairie Le Rat Conteur à Bruxelles

Un père perd son fils dans la forêt du Maine pour qu'il "devienne un homme" en s'inspirant de Thoreau. Walden joue le jeu, persuadé que son père l'observe…

Ce pitsch serait simpliste si le mystère du père ne rendait pas le roman anxiogène et réellement intrigant. Jack, ce père neo-cowboy, fan de base-ball aux idées bien tranchées, tente en effet de cacher des zones d'ombre qui se révéleront progressivement jusqu'à ce qu'il devienne le personnage principal d'une seconde partie à haute tension

Entre polar et nature-writing, le roman passe trop vite: vous conviendrez qu'une semaine pour devenir apprenti-trappeur sans jamais se faire piquer par un moustique, c'est un peu too much…

Mais Lorris Murail ne réécrit pas Thoreau (que, du coup, l'on aurait bien envie de (re)lire) et pose d'autres questions: la communication brouillée entre les générations, la difficulté de s'affirmer et de se faire sa place dans la société sans avoir à se formater.

Au final, un bon roman dépaysant avec de l'action et du suspense.

Librairie Le Rat conteur à Bruxelles

SIGNES ET MOI (DES)

Genin/Thevenet

Âne bâté

12,90
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
17 novembre 2015

Conseillé par la librairie Croquelinottes à Saint-Étienne

Des signes et moi est un imagier qui sort du commun.

L’image de droite est une photo en noir et blanc d’un enfant signant.

En vis-à-vis, des photographies en couleur illustrent les mots par une représentation, une mise en scène, ou une composition plastique.

Les enfants experts en langue des signes photographiés et mis en scène par Cendrine Genin et Séverine Thévenet nous offrent une danse des mains et du corps que l’on a aussitôt envie d’imiter.

Librairie Croquelinottes à Saint-Étienne

QUI QUOI QUI
12,50
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
17 novembre 2015

Conseillé par la Librairie la Mandragore à Chalon sur Saône

Après le succès de "Qui quoi qui", l’auteur récidive avec un deuxième livre-jeu pour les petits, à partir de 3 ans.

Son format, allongé et à l’allemande (c’est-à-dire qu’il s’ouvre de bas en haut) n’est déjà pas banal.

L’image sur la page d’en haut est accompagnée d’une question du genre «Qui est caché sous le tapis?». La réponse se situe sur la page du bas, parmi les quatre personnages proposés!

C’est souvent assez facile, mais parfois un peu plus subtil (ne vous inquiétez pas: il y a les réponses à la fin!).

Et les dessins d’Olivier Tallec sont tout à fait irrésistibles!

Librairie La Mandragore à Chalon sur Saône

Et plus encore

Gallimard Jeunesse

19,50
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
17 novembre 2015

Conseillé par la librairie Pages d'Encre d'Amiens

Je ne vous dévoilerai rien de ce roman. Cependant, sachez qu’au premier chapitre, Seth, le narrateur, meurt tragiquement, noyé dans une mer déchainée. Au deuxième chapitre, Seth se réveille, on ne sait combien de temps après, dans une rue déserte et inconnue. Cette rue, ce quartier, cette ville, sont totalement vides. La nature a repris ses droits, des herbes immenses envahissent les rues, et absolument tout est recouvert d’une poussière qui s’est vraisemblablement accumulée depuis plusieurs années…

Je ne vous dévoilerai rien de ce roman, mais je peux vous dire ceci: nous avons découvert l’auteur avec "Le Chaos en marche", l’une des meilleures trilogies de ces dernières années. Nous l’avons suivi avec le magnifique et bouleversant "Quelques minutes après minuit". Patrick Ness est l’un des auteurs les plus doués de sa génération, il nous surprend à chaque fois, ne suivant aucune recette, si ce n’est la ligne d’une imagination aussi foisonnante qu’intelligente.

Je ne vous dévoilerai rien de ce roman. Inutile d’en dire plus, on est happé par l’histoire comme Seth est englouti par l’océan. A mi-chemin entre la nouvelle et le conte philosophique, le style de Patrick Ness est à nouveau aussi déroutant que remarquable. Il faut d’ailleurs noter le grand talent du traducteur, Bruno Krebs, qui s’illustre à merveille à chaque roman de l’auteur. Ce roman parle de la terrible complexité des relations humaines, d’accidents, de culpabilité et de non-dits, de blessures tues, de perte, de lâchetés, d’innocence aussi. Mais il célèbre finalement la vie, la rage de vivre et d’aimer avec acharnement, les certitudes ou les doutes mais l’espoir surtout… L’espoir au tréfonds de nous, l’espoir en toute circonstance, l’espoir… et plus encore.

Soizic et Vanessa, librairies Pages d'Encre à Amiens