Duel au soleil

Manuel Marsol

L'Agrume

20,00

Conseillé par la Librairie Sorcière Cheval Crayon à Caen

Tout commence par un virevoltant (cette étrange plante en forme de boule qui roule dans le désert américain) qui passe près d'un crâne de buffle et d'un serpent à sonnette et arrive aux pieds d'un Indien, auxquels font face des bottes de cow-boy! Une main armée d'un arc et d'une flèche face à une main armée d'un pistolet. Regard perçant de l'Indien, regard furieux du cow-boy puis... canard! On passe ainsi d'une succession de gros plans qui à la fois posent le décor et font monter la tension dramatique, à un plan large montrant l'Indien et le cow-boy de part et d'autre d'une rivière, interrompus dans leur duel par ce fameux canard. Ce n'est que le début d'une longue suite d'événements perturbateurs qui vont troubler le combat et évidemment provoquer le rire! Comique de situation et de répétition, une histoire simple mais terriblement efficace et originale. Le premier western non violent pour les enfants! À lire à tout âge!. - Conseillé par la Librairie Le Cheval Crayon

Le tracas de Blaise

Raphaële Frier & Julien Martinière

Atelier du poisson soluble

16,00

Conseillé par la Librairie Sorcière L'Autre Rive à Nancy

Blaise est un citadin sérieux, portant cravate. Vêtu de teintes vertes, il s’est entouré de plantes, de cactus, de portraits d’animaux. Tous les autres personnages portent des lunettes (au fait, pourquoi?) mais pas lui. Et voilà qu’il ne supporte plus les encombrements automobiles, ni l’encombrement des lignes téléphoniques, ni la cohue dans le métro, ni la mécanique des serrures, ni même celle de son parapluie ou de son grille-pain. Or, tandis que le monde extérieur se met à le contrarier et à lui faire obstacle de toutes parts, Blaise subit une métamorphose qui fait de lui une bête de plus en plus velue. Il gagne alors une proche forêt et constate qu’il s’y trouve parfaitement à l’aise. Le texte de Raphaële Frier cède volontiers la parole aux dessins étranges et fascinants de Julien Martinière, au point que, dans les dernières pages, le narrateur a disparu et qu’il n’y a plus que des images de bande dessinée. Le trait, fin et méticuleux, plus ou moins réaliste, s’associe aux couleurs assourdies d'une palette volontairement restreinte et à de vastes zones de blanc. Ce récit fantastique mêlé d’humour, au dénouement optimiste, séduira les enfants à partir de cinq ans. - Conseillé par la Librairie Sorcière L'Autre Rive à Nancy

Flon-Flon et Musette

Conseillé par Citrouille, revue des Librairies Sorcières

En 1993, à la parution de Flon-Flon et Musette, le n°4 de Citrouille publia un texte où Elzbieta expliquait la raison de son ouvrage. Très vite, l'album fit grincer quelques dents. Celles, par exemple, de parents d'élèves qui écrivirent à l'éditeur. Le n°7 de Citrouille proposa alors à Suzy, une institutrice de maternelle, et à Cléo, une de ses élèves de six ans, de réagir. Mis en ligne quelques années plus tard, les articles de ces deux numéros de Citrouille provoquèrent les commentaires d'internautes. Revoici en ligne ici l'ensemble en quatre parties :
- Le texte d'Elzbieta
- Les courriers de parents à l'éditeur
- Les témoignages d'une institutrice, Suzy, et d'une de ses élèves, Cléo
- Les commentaires d'internautes
à lire ici sur Citrouille Hebdo