Conseils de lecture

BJORN ET LE VASTE MONDE

Éditions les Fourmis rouges

12,50
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
19 octobre 2017

Conseillé par la Librairie Sorcière Les Enfants Terribles à Nantes

Björn est un ours. Un ours se réveille au printemps après avoir dormi plusieurs mois. Il a la langue pâteuse et l'air un peu maigrichon. Quelques traits, à peine trois poils ébouriffés, de petits coups de griffes pour les contours de la tanière, voici l'univers de Björn et le talent inimitable de Delphine Perret, épuré, efficace.

A l'encre noire, sur fond pastel, le quotidien de cet ours adorable est pour le moins banal. Björn et ses amis s'émerveillent de tout et de rien, d'un cerisier en fleurs, d'une odeur nouvelle, d'un petit bruit dans l'herbe... Oh ! Un téléphone ! Il s'allume ! Ensemble ils trouvent toujours quoi faire, ils ne remarquent pas leurs différences, leur attention est entière mais limitée, et alors que l'ennui pointe le bout de son nez, il y a un grand pique-nique à préparer !

Comment ne pas voir que ce micro univers contient l'enfance toute entière ? A travers Björn, la tortue, le blaireau ou la belette, surgissent les souvenirs et les sensations d'une enfance lointaine, une toute petite enfance, où la moindre sortie est une aventure, où le jardin, à cette échelle, est déjà un bien vaste monde... Sans nostalgie, sans mièvrerie, avec une justesse inouïe, Björn parle de cette enfance si brève et vite disparue, des instants où tout est une première fois, et qu'il faut, pour toujours, garder en soi.

Librairie Sorcière Les Enfants Terribles à Nantes


Jouer aux fantômes

Didier Lévy - Sonja Bougaeva

Sarbacane

16,00
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
18 octobre 2017

Conseillé par la Librairie Sorcière Comptines à Bordeaux

Un petit garçon et sa maman jouent, chaque nuit, aux fantômes. Chaque nuit, ils s’installent dans un nouvel appartement vide. Déposent leurs modestes affaires, qu’ils replient avant même l’aube. L’enfant se perche alors sur un arbre, face à son école en attendant qu’elle ouvre. Sa mère quant à elle va travailler. Le soir, l’enfant attend sa mère à la bibliothèque, en lisant le dictionnaire. C’est ainsi chaque jour et chaque nuit depuis qu’ils ont été expulsés lorsqu’ils n’ont plus pu payer leur loyer après que la mère a été licenciée.

De tout cela, l’enfant n’est censé rien savoir. Sa mère lui raconte qu’elle est riche de tous ces appartements vides et que si ils doivent rester invisibles lorsqu’ils les occupent, c’est pour jouer aux fantômes. Bien sûr, l’enfant sait. Il sait que sa mère a perdu son emploi, il sait que ces appartements ne leur appartiennent pas et qu’elle en trouve les clefs dans une petite armoire qui se trouve dans un magasin où elle finit sa journée de ménages. Un magasin qui affiche en vitrine les photos de toutes ces maisons et appartements vides.

L’album de Didier Lévy et Sonja Bougaeva est poignant. Il parle, avec une très grande délicatesse, de la pauvreté et de l’invisibilité des plus démunis condamnés à « jouer aux fantômes » dans une société qui préfère ne pas les voir. Ne rien savoir. Ignorer que des femmes et des hommes, qui se lèvent tôt et même se couchent tard, qui mène des vies de labeurs, ne peuvent se loger dignement.

Ce qui touche aussi ici, c’est l’effort de cette femme qui tente de maintenir, face à son fils, la fiction d’un monde plus juste. Et la lucidité de l’enfant qui garde pourtant espoir en l’avenir et rêve de la cabane qu’il leur construira, comme une métaphore de la vie qui sera plus tard la sienne.

Librairie Sorcière Comptines à Bordeaux

NB : à signaler, 1€ est reversé à la Fondation Abbé Pierre


De l'autre côté du carrousel

Teresa Arroyo Corcobado

Versant Sud

14,90
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
17 octobre 2017

Conseillé par la Librairie Sorcière Larcelet à Saint-Dizier

Tout le monde a peur de quelque chose. Olivia, elle, n'est pas rassurée à l'idée de s'envoler à bord de l'avion du carrousel. On ne sait jamais, s'il restait coincé de l'autre côté, celui où on ne voit plus les parents? Comme son nom l'indique, Les pétoches est une collection d'albums pour se jouer de ses frousses, ses trouilles, ses chocottes. Ici, pas de monstre ni de gros yeux brillant dans le noir mais du blanc et des couleurs froides d'abord pour dire l'inquiétude. Puis petit à petit, l'espace de la fête foraine qui se comble jusqu'à ce que l'on ressente la pression de la foule. Enfin, apparaissent la sensation de légèreté et l'apaisement face aux paysages colorés et silencieux parcourus de personnages souriants.

"De l'autre côté du carrousel" est un album subtil et bien construit, au style graphique affirmé. Son auteure, Teresa Arroyo Corcobado, dont c'est la première publication, est sans aucun doute une artiste à suivre. - Librairie Sorcière Larcelet à Saint-Dizier


Wonder

Palacio, R.J.

Pocket Jeunesse

8,00
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
15 octobre 2017

Conseillé par la Librairie Sorcière Nemo à Montpellier

Wonder raconte la première année de collège d’August. Ce jeune garçon est porteur d’une anomalie génétique rare qui déforme complètement son visage. Après de nombreuses opérations et des années de scolarisation à la maison, August fait son entrée au collège et va devoir affronter, à visage découvert, le monde extérieur et pas franchement tendre. Si on peut reprocher au roman ses pendants très «américains» (tous les clichés sur la vie des collégiens si chers aux séries américaines à succès), il est difficile de ne pas céder aux charmes de cet enfant et de ses proches. Une belle histoire de courage et de tolérance écrite à plusieurs voix. - Librairie Sorcière Nemo à Montpellier


La maîtresse donne trop de devoirs

Marie-Aude Murail

Albin Michel

7,90
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
13 octobre 2017

Conseillé par la Librairie Sorcière L'Oiseau Lire à Visé

Elle est sévère, met la pression sur les enfants, ses appréciations ne s'embarrassent pas d'états d'âme et surtout, surtout, elle donne beaucoup de devoirs. Vous avez deviné ? Il s'agit de madame Lacriz, la maîtresse d'école de Solène. Et Solène en a plus qu'assez de ces devoirs où il faut rechercher les différences entre l'art gothique et l'art roman, pouvoir classer tous les invertébrés et apprendre par coeur les conjugaisons des verbes les plus insolites. ASSEZ ! Solène n'a plus une minute pour jouer ! Mais que faire ? Un texte drôle et intelligent de Marie-Aude Murail paru chez Albin Michel Jeunesse - Librairie Sorcière L'Oiseau Lire à Visé