Conseils de lecture

Anne de Green Gables

Monsieur Toussaint Louverture

16,50
par (Librairie des Croquelinottes)
11 novembre 2020

La maison d'édition Monsieur Toussaint Louverture propose une nouvelle traduction de ce classique canadien, sorti en 1908 et qui fit connaître, au monde entier, Lucy Maud Montgomery. Très inspiré de sa propre vie, son personnage de Anne est mémorable. Jeune orpheline, arrivée par erreur chez les Cuthbert, un frère et une sœur âgés qui souhaitaient plutôt un garçon, elle va secouer le quotidien de ses parents d'adoption ainsi que de la petite communauté d'Avonlea, située sur l'île du Prince Édouard. Incontestablement sincère, frénétiquement bavarde et pleine d'esprit, Anne est un personnage intense, impulsif, qui va mettre à mal les principes d' une société engoncée dans un rigorisme et une pudibonderie. A l'image de son personnage, ce roman est une véritable pépite, emporté par un élan romanesque, chargé d'un souffle poétique et d'envolées littéraires.
à lire !
à partir de 10 ans


Rois et reines de Babel
20,00
par (Librairie des Croquelinottes)
11 novembre 2020

des illustrations à couper le souffle !

Poursuivant un cerf blanc qu'il veut abattre, le prince Nemrod découvre, dans un coin sauvage et inconnu, un immense rocher aux mille cavernes, riche d'une nature merveilleuse. Il décide de faire de cet endroit le lieu de son ambition et d'y construire la tour la plus haute du monde. Les artisans de cet édifice, arrivant de tous horizons et parlant toutes les langues, la nomment Babel. Ainsi nait la dynastie des rois de la tour de Babel. Ce projet pharaonique fera germer les plus viles ambitions et des périodes sombres le mèneront à la ruine. Jusqu'à l'arrivée sur le trône de Bérénice, veuve d'un monarque. Des générations de femmes vont alors s'y succéder, ouvrant la tour aux richesses d'ailleurs, au savoir, à la culture, dans le but de conforter leur royaume dans la justice et la paix.
Dans ce conte inspiré du mythe de Babel, François Place nous expose à la beauté de ses illustrations qui prennent ici une dimension prodigieuse. Il est l'artisan passionnant de cet univers créatif toujours aussi brillant et la grandeur de son travail graphique génère une réelle fascination. Le sujet de ce nouvel album lui donne toute l'aptitude pour nous en mettre plein la vue. Grisant !
Dès 7 ans.


L'âge des possibles
15,00
par (Librairie des Croquelinottes)
9 novembre 2020

Trois voix adolescentes s’entremêlent et composent ce roman. Rachel, Saul et Temple. Tous les trois embarqués en plein cœur de Chicago, qui a leurs yeux, est le symbole de l’inconnu et de la ville moderne.
Les deux premiers, Rachel et Saul, loin de leur communauté amish, expérimentent leur rumspringa, rite de passage à la vie adulte, quelques jours d’émancipation, loin de leurs traditions et de leurs familles, afin de découvrir le monde extérieur et de choisir d’y renoncer.
Temple, elle n’a jamais quitté le cocon familial, se retrouve à Chicago, ville où sa sœur est censé l’accueillir. Tout ne va pas se passer comme elle l’avait si bien planifié.
Ces 3 destins vont se croiser, s’aider et surtout se découvrir.
Un roman initiatique où la finesse du texte rentre en collision avec l’expérience brutale que vont vivre ces trois adolescents.
A partir de 12 ans.


L'Année de grâce
19,90
par (Librairie des Croquelinottes)
4 novembre 2020

wahou !

Celles qui survivront ne seront plus jamais les mêmes.

« Personne ne parle de l’année de grâce. C’est interdit.
Nous aurions soi-disant le pouvoir d’attirer les hommes et de rendre les épouses folles de jalousie. Notre peau dégagerait l’essence pure de la jeune fille, de la femme en devenir. C’est pourquoi nous sommes bannies l’année de nos seize ans : notre magie doit se dissiper dans la nature afin que nous puissions réintégrer la communauté.
Pourtant, je ne me sens pas magique.
Ni puissante. »

Un an d’exil en forêt.
Un an d’épreuves.
On ne revient pas indemne de l’année de grâce.
Si on en revient.

Un roman d’exception « dans la lignée de La Servante écarlate, Sa Majesté des mouches et Hunger Games. » Goodreads
Merci Casterman !

Puissant, ce roman l'est assurément !
Trouvant le commentaire de l'éditeur parfait, nous tenons juste à dire que nous avons aimé ce livre, le monde qu'il décrit, le personnage de Tierney, les références qu'il draine, la tension qu'il procure.
A lire dès 13 ans, le cœur bien accroché !


La dernière abeille

Bren MacDibble

Hélium

14,50
par (Librairie des Croquelinottes)
4 novembre 2020

Dans un monde où les abeilles ont disparu, les enfants sont devenus des pollinisateurs. Pivoine, étonnante jeune fille, rêve d'être sélectionnée pour devenir abeille. Vivant dans une ferme fruitière avec sa sœur et son grand père, elle y est, pour le moment, simple vermine, récoltant les vers pour nourrir les poules et protéger la récolte de fruits. Pivoine est heureuse dans son monde jusqu'au jour où sa mère décide qu'elle doit gagner de l'argent, en travaillant avec elle pour une famille d'urbains. Forcée d'abandonner sa ferme et son rêve d'y devenir abeille, Pivoine va s'attacher à Esméralda, la fille de ses nouveaux employeurs, et devenir sa complice. Ensemble, elles vont s'entraider dans leurs ambitions respectives et suivre le chemin qu'elles se sont choisies.
Ce roman, au delà de son fort message écologique, a la grandeur de son personnage. Candide mais opiniâtre, Pivoine possède cette force de vivre qui nous enjoint à l'admiration. Fait de courts chapitres, ce roman, attachant, peut être lu dès 9 ans.