Conseils de lecture

Momo

Casterman

16,00
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
12 décembre 2017

Nominé Prix Sorcières 2018 CARRÉMENT PASSIONNANT MINI

Momo est une petite fille pleine de vie, turbulente, un peu solitaire et rêveuse mais au caractère bien tranché et au parler bien à elle qui la rend tout de suite sympathique. Elle vit la plupart du temps seule avec sa grand-mère; son père est un marin trop souvent parti sur les mers lointaines. Et les choses se compliquent encore lorsque la vie vient se rappeler douloureusement à elle. Entre attente et espoirs déçus, il est parfois difficile de démêler des sentiments contradictoires lorsqu'on est une petite fille même si, comme Momo, on est un petit chat sauvage… Avec l'histoire de Momo, on rit souvent, on est attendri beaucoup, et on pleure aussi. Jonathan Garnier a vraiment su trouver les ingrédients pour tenir en haleine son lecteur tout en l'émouvant… Dans cette merveilleuse BD, on se laisse emporter avec tendresse dans le quotidien grouillant de vie de la petite Momo. Le texte, d'une justesse rare, est porté par des illustrations remarquables, pleines d'émotions, aux traits tout à la fois volontaires et incertains: Rony Hotin parvient à insuffler une vraie tempête d'émotions dans sa représentation de la jeune Momo. Le tout forme un très très bel album, à enchaîner immédiatement avec le second tome de ce diptyque!


D'entre les ogres

Baum - Dedieu

Seuil jeunesse

15,00
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
7 décembre 2017

Nominé Prix Sorcières 2018 - CARRÉMENT BEAU MAXI

Au milieu de la forêt, un couple d’ogres trouve «un panier qui pleure». C’est un enfant, une petite fille qu’il nommeront Blanche et qui deviendra la princesse de leur royaume. Blanche grandit dans l’amour de ses parents mais commence à poser des questions dérangeantes. Pourquoi ne mange t-elle pas la même chose qu’eux ? «Pourquoi ne les suit-elle pas, la nuit, quand ils chassent ? Quelle est cette odeur dans la cave? ». Effondrés mais conscients de leur différence, les ogres décident de rendre l’enfant à ses semblables. L’ogre est alors fait prisonnier par la foule mais «on ne fait pas de procès à un mangeur de chair humaine. On le condamne et on le tue»… En refermant cet album effrayant et bouleversant à la fois, le lecteur ne sait pas ce qu’il advient de l’ogre aux mains des bien-pensants. Il sait en revanche, comme Blanche, que ces parents imparfaits, ces parents différents, sont bien les siens : des parents aimants. Et que nul amour ne se cache dans la foule qui pense savoir ce qui est juste et qui mérite de monter sur l’échafaud. Un texte bref et incisif et des images sombres où se glisse pourtant une grande tendresse, les auteurs réussissent un album magistral qui donne matière à penser.


Minute papillon !
13,90
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
7 décembre 2017

Nominé Prix Sorcières 2018 - CARRÉMENT BEAU MINI

Voici l'histoire d'une chenille. Oh pardon, d'un ogre... Enfin, ça, c'est la chenille qui le dit – même si les enfants ne s’y tromperont pas. Bon, la chenille a faim. Et c’est bien la preuve qu’elle est un ogre : un ogre n’a-t-il pas toujours faim ? Alors l'auteur lui propose des légumes verts. La chenille peut choisir sur la planche de gauche, tous les légumes sont dessinés. Oui, mais elle déteste les légumes et préfère manger du poisson. C'est normal… puisqu’elle vous répète qu'elle est un ogre ! La voici, maintenant, qui goûte une aubergine, mais une chenille-ogre, ça préfère les baleines aux aubergines. Et d’ailleurs aux fruits, aux champignons, aux courgettes, aux tomates, aux poivrons, et à tutti quanti, l'ogre dans la chenille préfère les petits oiseaux, les dinosaures, les petits lutins, un lapinou... voire un enfant. Et l'ogre dans la chenille grossit, grandit, et se pare de couleurs. D'abord du vert comme les haricots, du mauve comme l'aubergine, du jaune comme la poire... Jusqu'à ce que ce fichu ogre ne soit plus une chenille mais un... papillon. Que vous souhaitiez parler des légumes, des fruits, du printemps ou de la mue des papillons, cet album, à la fois ludique et enchanteur, met tout le monde de bonne humeur (et vous constaterez par la même occasion qu’une chenille, c’est incontestablement un ogre !).


Profession Crocodile

Auteure: Giovanna Zoboli - Illustratrice: Mariachiara di Giorgio

Éditions les Fourmis rouges

16,50
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
7 décembre 2017

Nominé Prix Sorcières 2018 - CARRÉMENT BEAU MINI

Comme chaque matin, Crocodile est tiré du sommeil par la sonnerie stridente du réveil-matin. Enfiler ses pantoufles, faire jaillir le soleil en ouvrant les rideaux et s’attabler, pain tranché, tartines de confiture, café au lait… Il ne manque maintenant plus que la cravate et le chapeau sur la tête: le voilà prêt! Commence alors un long périple à travers la ville et les gens. Mais où s'en va Crocodile?… Une histoire sans paroles, étonnamment animée, bruissante, faite des mille sons et odeurs de la rue: l'eau qui jaillit sous la roue des voitures, les freins du métro mêlés à la foule confinée, les uns baillent, les autres sourient. Fée, punk, croqueur de chips et girafe à lunettes, les fleurs de la rue, le poulet rôti encore fumant, les amoureux sur un banc, les oiseaux qui jaillissent et un bouquet de fleurs déposé là... Tant de délicieuses petites choses traversées au quotidien, tant de curiosités à dénicher au cœur des images et qui font la vie de tant d'entre nous. L'auteure et l'illustratrice ont mis toute la poésie du monde dans cet album…


Ville bleue Ville jaune

Ljerka Rebrovic, Ivana Pipal

Alice

12,90
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
4 décembre 2017

Conseillé par la Librairie Sorcière Au Fil des Pages à Guéret

Ville jaune et Ville bleue sont séparées par la rivière et reliées par un pont unique. À l'occasion de sa réfection une dispute éclate entre les deux populations. Le conflit entraîne un extrémisme dans les habitudes quotidiennes, occulte les savoir-vivre, et vire en rejet de l'autre, en racisme. Heureusement, l'arrivée de la pluie amènera le mélange des couleurs et permettra le retour de leurs nuances. Chacun prendra alors conscience de son propre comportement de haine.

L’idée de ce livre a germé en Croatie, comme elle aurait malheureusement pu naître dans tellement d’autres endroits de notre monde… À partir de 5/6 ans.

Librairie Sorcière Au Fil des Pages à Guéret