Conseils de lecture

BALLONS

Sophie Bordet-Pétillon, Suzy Vergez

Kilowatt

13,50
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
5 juin 2019

Conseillé par la Librairie Sorcière La Courte Échelle à Rennes

La coupe du monde de football féminin se déroule cette année en France, avec règles et ballon officiels. Mais depuis quand joue-t-on au ballon? Très certainement depuis la nuit des temps, c’est ce que relate Sophie Bodet-Pétillon, journaliste et autrice de documentaire jeunesse dans cet ouvrage passionnant. Depuis toujours adultes et enfants jouent avec des balles, des ballons. Plus ou moins sophistiquées les balles font partie de la vie quotidienne. Elles sont de simples pamplemousses, en peau de d’animal (phoque, kangourou…), en tissu, foin, mousse ou encore en pierre recouverte de gomme. Elles traversent l’histoire de l’humanité et se retrouvent sur tous les continents, l’autrice nous fait voyager dans le temps, de l’Egypte ancienne à la Renaissance italienne, et dans l’espace, de la Chine au Mexique en passant par les îles Fidji. Au fil du temps balles et ballons se transforment pour être de plus en plus performants et aujourd’hui chaque sport et chaque compétition à son modèle officiel. L’essentiel étant de jouer, adultes et enfants continuent à courir, taper, lancer, rattraper toutes sortes de ballons pour le plaisir de s’amuser.

Conseillé par la Librairie Sorcière La Courte Échelle à Rennes


La tête dans les étoiles

Melissa Keil

Pocket Jeunesse

15,50
par (Librairie La Mandragore)
31 mai 2019

Conseillé par la Librairie Sorcière La Mandragore à Chalon -sur-Saône

Cap sur l'Australie pour cette histoire de lycée rythmée et joyeusement romantique ! Quand Camilla débarque dans le lycée de Sam, elle ne passe pas inaperçue. Cultivée, jolie, sociable, elle a vécu à Londres et à New-York et suscite la sympathie de tous. Sam est timide et complexé. Lui qui faisait profil bas au lycée va vite se retrouver la tête dans les étoiles... Et nous, on adore le suivre dans son histoire maladroite et tellement touchante !
Conseillé par Christelle,Librairie Sorcière La Mandragore à Chalon -sur-Saône


N'oublie pas de penser à demain

Siobhan Curham

Flammarion

15,00
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
31 mai 2019

Conseillé par la Librairie Sorcière Autrement Dit à Dijon

D'un côté, Stevie n'en peut plus. Sa mère, dépressive depuis la mort de son père, est incapable de faire quoi que ce soit. Comme elle ne peut plus travailler, elle touche une petite allocation, bien peu lorsqu'on a besoin d'acheter des fournitures scolaires tout en payant les factures. Stevie est donc obligée de puiser dans ses économies et de travailler après le lycée alors qu'elle aimerait s'acheter la guitare de ses rêves et continuer de chanter pour en faire son métier. De l’autre, Hafiz a quitté l'horreur de la guerre en Syrie, laissant sa famille et ses amis. Très marqué par son périple, notamment en bateau, il a beaucoup de mal à s'adapter à sa nouvelle vie en Angleterre, d'autant plus qu'il n'arrive pas à avoir des nouvelles de ses proches restés au pays.

Ces deux-là n'auraient pas dû se rencontrer et encore moins devenir amis et pourtant, ils vont se retrouver assis l'un à côté de l'autre sans qu'ils l'aient décidé. Au début, forcés de se parler, ils vont petit à petit, apprendre à se connaître. Lorsqu'un jour Hafiz décide de sécher suite à une remarque raciste et que, contre toute attente, Stevie va le suivre, ils ne se quitteront plus. Grâce à leur amitié, ils vont panser leurs plaies et commencer à oublier leurs souffrances.

Ce roman, très touchant, est d'une incroyable justesse. Tout en parlant de faits de sociétés importants, l'auteur ne va jamais dans le cliché et nous montre à quel point la générosité et la tolérance vont permettre aux personnages d'avoir de nouveau confiance en l'avenir et dans leurs rêves.

Conseillé par la Librairie Sorcière Autrement Dit à Dijon


La Famille Dodo

Didier Jeunesse

13,10
par (Librairie des Croquelinottes)
29 mai 2019

Conseillé par la Librairie Sorcière Croquelinottes à Saint-Étienne

Comme un petit bonbon... Parfois, certains livres, à, peine entr'ouverts, laissent s'échapper une voix qui accompagne instantanément vos yeux et vous raconte l'histoire. Ce n'est pas un livre musical. C'est votre voix. Sans même réfléchir, elle a mis ses pas sur les mots, portée par leur musicalité. Alors, vous vous rapprochez de petites oreilles pour les y glisser, cette fois à haute voix et partager ce petit récit, presque comme une comptine, tant les phrases sont courtes et simples. Tout est doux, tout est dit.
On avance sur la pointe des pieds dans l'univers feutré de "La famille Dodo "
"...Une famille Dodo, ça peut vivre n'importe où...pourvu qu'il y ait...un petit lit."
Pas de bruit et pourtant tout chante comme une berceuse et vous enchante..
"...Peut être bien qu'une famille Dodo..s'est logée au fond d'une de tes pantoufles...Ils y sont bien au chaud avec leurs chemises de nuit en pilou et leurs bonnets de nuit."
On aurait envie de la garder en tête ou en bouche, pour la dire et redire, à chaque coucher, comme un petit rituel murmuré à l'orée du sommeil.."Dodo, le lune fait dodo/ Sur un doux nuage gris..Dodo, le ciel fait dodo/Sous les étoiles de la nuit.. "mais on perdrait le charme des illustrations, à l'image du registre,épurées, presque enfantines, traits légers au crayon gris, suspendues dans un petit cadre au dessus des lignes.. "Rrrroon-rrroon.."C'est la fin..jusqu'à demain. Comme un petit bonbon, c'est une douceur à manger sans faim et sans fin. Jamais ça n’écœure..un petit bonheur, tout simplement.
Merci à Marilyn Brook Goffstein présentée comme une auteure rare, par les éditions Didier jeunesse, et récompensée, pour cet album, d'une médaille Caldecott, en 1977.

Conseillé par la Librairie Sorcière Croquelinottes à Saint-Étienne


La vérité sur les grands-parents
13,50
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
26 mai 2019

Conseillé par la Librairie Sorcière Comptines à Bordeaux

Ces grands-parents là sont « vraiment très vieux. Ils ont des rides, pas beaucoup de cheveux et de drôles de dents. » Pour autant… ils déjouent tous les stéréoptypes. Ils font du grand-huit, du skate, de la danse… Ils jouent sur des consoles, utilisent des ordinateurs, aiment la musique (et la pratique), les voyages (interstellaires)… Surtout, ils rient beaucoup et s’aiment énormément.

Alors oui, ils « sont vraiment très vieux », pas tellement comme les grands-parents d’aujourd’hui qui à soixante-dix ans ressemblent aux personnes de cinquante ans d’il y trente ans mais pas non plus comme les grands-parents d’hier. Dans cet album, on trouve d’un côté, des grands-mères extraordinaires : écrivaine, exploratrice, capitaine de bateaux… De l’autre, celle du petit narrateur qui « sait faire de bonnes tartines de beurre avec des petits morceaux de chocolat dessus » et ça, c’est quand même le mieux.

Aujourd’hui, pour montrer des grands-parents, il faut encore en faire des vieillards (un peu comme les bibliothécaires à lunettes et chignon) mais ce qui est vraiment mis en avant c’est leur manière d’être présents au monde, de ne renoncer à aucun des plaisirs de la vie. Et si la 4e de couverture les monte un peu fatigués, c’est un juste contraste avec la couverture sur laquelle ils apparaissent sautant sur un trampoline avec leur petit-fils. On le serait à moins…

Conseillé par la Librairie Sorcière Comptines à Bordeaux