Conseils de lecture

Maurice Sendak

Sendak

Little Urban

35,00
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
28 juin 2017

Conseillé par la Librairie Sorcière L'Autre Rive à Nancy

Cette importante monographie est la version française d’un livre paru aux États-Unis en 2013 qui accompagnait l’exposition organisée par Justin G. Schiller et Dennis M. V. David à la Society of illustrators de New York. Elle comporte des textes critiques et des témoignages écrits par douze spécialistes de l’oeuvre de Maurice Sendak, et nous donne à voir environ deux cents de ses dessins, inédits ou peu connus (études au crayon, aquarelles, story-boards, lithographies, affiches, etc.), qui sont légendés avec précision.

Sendak révolutionne l’album pour enfants lorsqu’il publie, en 1963, Where the Wild Things are (en français ce sera Max et les Maximonstres). Un commentaire détaillé et stimulant, dû à Patrick Rodgers, est accompagné de quelques-uns des dessins préparatoires qui avaient été réalisés pour l’album, ceux-ci présentant des différences significatives avec les planches définitives. Plus tard, la rencontre de Frank Corsaro permet à Sendak de transporter son opéra de papier sur la scène lyrique, en devenant costumier et décorateur.

Dans ce maxilivre hommage, Corsaro retrace les étapes de leur fructueuse collaboration. Le récit de Corsaro évoque aussi l’évolution du style de Sendak, et notamment la difficile gestation de l’album de 1981, Outside over there (Quand papa était loin), où s’expriment son goût du fantastique, son amour de l’opéra, son talent de peintre et ce besoin qu’il avait de plonger avec le lecteur dans certaines régions dangereuses du psychisme humain.

Librairie Sorcière L'Autre Rive


Y'a pas de héros dans ma famille !
13,50
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
28 juin 2017

Conseillé par la Librairie Sorcière Jean-Jacques Rousseau à Chambéry

Maurice passe son temps à jongler entre ses deux mondes. A l'école, il est Maurice Dambek : il parle poliment, écoute attentivement la maîtresse, et décroche des bonnes notes. A la maison, il est Mo, ou bouffon à lunettes. Dans le petit appartement familial surpeuplé, "ça parle fort, ça hurle du dedans et du dehors, ça dit des gros mots".

Jusque là, il s'en sortait bien, il suffisait juste de ne pas se tromper de vocabulaire. Mais un jour, l'équilibre du jeune garçon vole en éclat. Chez Hippolyte, tout est aussi propre et rangé qu'à l'école. Mais le pire, c'est ce mur de photos parmi lesquels trônent fièrement les héros de la famille : un grand médecin humanitaire, un acteur de la Comédie française et même un prix Nobel. Mo est bouleversé, chez lui pas un seul héros...

On retrouve avec plaisir la plume de Jo Witek pour ce nouveau roman plein de justesse et de tendresse mais aussi très drôle ! A venir découvrir rapidement pour les lecteurs de 10 ans et plus :)

Librairie Sorcière Jean-Jacques Rousseau


Galymède fée blanche, Ombre de Thym, fée blanche, ombre de Thym
12,50
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
21 juin 2017

Conseillé par la Librairie Sorcière Lucioles à Vienne

« Le jour où ma mémoire défaut me fera,
J’appellerai une fée auprès de moi.
Elle sera me yeux, elle sera mon cœur
Elle partira en quête avec ardeur. »

Aussi… il était une fois Galymède, fée blanche fort attachante, qui se lancine à Paris, où les humains n’ont plus vraiment recours aux créatures merveilleuses pour sortir de leur tracas. Alors, de dépit et d’amertume, l'humeur de Galymède fait prendre de sombres reflets à sa peau. Ce qui mène son entourage à penser que la petite créature ailée deviendra rapidement fée noire. La bienveillante Mère-Grand (elle-aussi parisienne) envoie donc Galymède faire une cure d’énergie salvatrice en Féérie, et pour l’y contraindre, lui confie un paquet à remettre à une vieille connaissance fort malicieuse.

Seulement, dès que Galymède et son ami Loup posent le pied dans ce monde, les ennuis s’accumulent. Et très vite, Galymède se fait arrêter par un elfe fort zélé. Sans compter que la naïve petite fée se découvre dotée de visions et de rêves qui l’encouragent à suivre les traces de Thym, personnage aux multiples identités.

Galymède deviendra donc messagère malgré elle : « Ne pas croire aux choses ne les fait pas cesser d’exister. Nous sommes tous le jouet du Destin malgré nos réticences. Ta chance à toi est de pouvoir constater les conséquences du passage de Thym » lui confiera‑t‑on. Cette créature légère et généreuse découvrira qu’on peut être jouet du destin et Destinée à la fois. Ainsi, le voyage de Galymède est ponctué d’embûches, mais riche de rencontres et propice à la mémoire.

Amateurs de contes de fée, de fantasy, d’odyssées et de mythes, d’épopées et de quêtes initiatiques, avides de merveilleux, plongez avec délice dans ce beau roman, ode à la nature, et laissez-vous portez par les rêves de Galymède, pour découvrir les ents, réviser la théorie du battement d’ailes du papillon, voyager sur l’épaule d’un golem et trancher enfin entre hasard et destin.

Librairie Sorcière Lucioles


Jeu de cubes sérigraphiés

Jeu de cubes sérigraphiés

Nathalie Lété

Vilac

39,00
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
21 juin 2017

Conseillé par la Librairie Sorcière Chat perché au Puy en velay

Un très joli coffret de cubes en bois avec un superbe design !

Il se compose de 28 cubes en bois de 4.5 cm de côté, sérigraphiés et illustrés par Nathalie Lété. Voila une jolie manière d'apprendre les lettres, les chiffres et de différencier les animaux et les plantes.

Chacun des cubes a bien entendu 6 côtés... et donc 6 dessins différents. L'enfant pourra s’entraîner à remettre dans l'ordre les lettres de l'alphabet ou les chiffres, à écrire ses premiers mots ou faire ses premiers calculs. Il pourra aussi reconstituer une image en combinant les cubes, comme un puzzle !

Librairie Sorcière Chat perché


La souris qui n'existait pas

Giovanna Zoboli - Lisa d'Andrea

Albin Michel

16,50
par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
21 juin 2017

Conseillé par la Librairie Sorcière Comptines à Bordeaux

« Il était une fois un chat, un beau chat tigré, avec la tête pleine de souris. Toute la journée, il pensait aux souris. (…) Car c’était un chat très consciencieux : à dix-huit ans il voulait avoir imaginé pas moins d’un million de souris».

Des souris, notre félin en imagine de toutes sortes : des souris à chapeau, à la queue tordue, une qui déteste la moquette, des qui dansent la polka, d’autres qui jouent aux cartes… Il semble n’y avoir aucune limite à l’imagination de ce chat tigré plongé toute la journée dans un monde imaginaire rempli de rongeurs. Aucune ?

Il y a pourtant une souris très particulière, mystérieuse, unique qu’il ne parvient pas à se représenter et qui lui trotte dans la tête sans se laisser attraper… Cette souris élusive et idéale, le chat y pense tout le temps, si bien qu’il en néglige ses amis. Mais voilà qu’un jour, on frappe à sa porte…

Giovanna Zoboli et Lisa d’Andrea cossignent un album magnifique et insolite. Cette histoire de félin perfectionniste (voire un tantinet obsessionnel) coincé dans son monde imaginaire interroge discrètement le lecteur sur la créativité, la réalisation des rêves et sur la frontière entre réel et imaginaire avec humour et délicatesse.

Librairie Sorcière Comptines