Bertha et moi

Béatrice Alemagna

École des Loisirs

  • Conseillé par (Librairie Nemo)
    29 mai 2024

    Bertha et moi

    C'est l'histoire d'une petite fille qui marche dans la rue et qui soudain trébuche sur un caillou. Elle tombe et ouille ouille ouille, elle a le genou tout écorché ! Ses parents la soignent mais elle aura une croûte. Une croûte avec une grosse tête affreuse qui ne part pas. Frustrée et agacée, la petite fille l'appelle alors Bertha. Ainsi une amitié particulière commence à se tisser entre l'enfant et Bertha qui devient sa confidente, l'accompagnant partout comme son animal de compagnie. Bertha parle et l'écoute. Mais un matin, voilà, Bertha a disparu...
    Dans cet album réalisé au pastel, l'autrice-illustratrice Béatrice Alemagna nous présente une histoire surprenante où la solitude vient cacher une belle relation là où on ne s'y attend pas !


  • Conseillé par (Librairie Rêv'en Pages)
    16 mai 2024

    Un hymne à toutes les croûtes et autres bobos du quotidien.

    Alors qu’elle trébuche, une petite fille se blesse au genou… et catastrophe : elle saigne ! Après avoir été consolée et soignée, ses parents lui annoncent qu'elle aura bientôt une belle croûte. Mais la croûte n'est pas belle, elle suit la fillette partout et se met même à parler.

    L'enfant la nomme Bertha, comme le chien de son oncle. Finalement toutes deux vont finir par s'apprivoiser et devenir amies. Mais un jour Bertha s'en va, il ne reste sur le genou de l'enfant qu'une trace douce et blanchâtre.

    Les traits des craies grasses de la talentueuse Béatrice Alemagna donnent à cet album fantasque douceur et poésie. Un hymne à toutes les croûtes et autres bobos du quotidien.

    Coup de cœur dès 4 ans !

    * Justine *


  • Conseillé par (Librairie Libr'Enfant)
    27 avril 2024

    Coup de coeur absolu !!

    Dans « Bertha et moi », il y a de la légèreté – une croûte qui parle, à qui l’on donne un prénom, un chien qui est « une fille » – de la gravité – l’ennui, le sentiment d’être différent, d’écraser une mélancolie – et beaucoup, beaucoup, d’intensité – dans une ellipse entre deux phrases, dans les yeux clos d’une grand-mère, dans la vastitude d’un paysage… Autant de qualités qui font les grands livres de l’enfance. Celui-ci est à ne surtout pas manquer.


  • Conseillé par (Librairie des Croquelinottes)
    25 avril 2024

    Un film d'horreur sur une jambe

    Comment faire quand on a la pire croûte qui soit, qu'elle ressemble à un hamburger pas mangeable et qu'elle vous colle au genou en semblant ne plus jamais vouloir le quitter ?
    C'est bien ce que se demande cette gamine de la couverture, tête renversée sur le genou écorché. La force de cette illustration initiale aspire, à la surface, une nostalgie de l'âge tendre, trimballant avec elle cette dramaturgie des premiers petits malheurs de l'enfance. Les jours passant, la petite fille assouplit son rapport à la blessure, engageant avec elle des échanges, des confidences. Ce qui a commencé comme un film d'horreur, tout ce sang versé, devient au fil du temps qui passe, acceptation, appropriation et connivence. Seule une marque blanche et douce sera le signe d'une blessure passée qu'on a su embrasser pour mieux la laisser partir. La page où l'enfant pose délicatement la croûte enfin tombée au milieu des coquelicots est magnifique. L'histoire d'une croûte oui, mais comme jamais illustrée avec la grâce candide d'une grande artiste !
    dès 4 ans


  • Conseillé par (Librairie La Mandragore)
    20 avril 2024

    Une amie imaginaire pour le moins inattendue !

    Un album dont l'héroïne est une croûte ? Et bien... oui et re-oui !
    C'est une histoire de confidence et d'attachement à la fois tendre et originale.
    Les cicatrices ont toutes une histoire et celle-ci est toute mignonne.... (et les coquelicots ont l'air bien douillets)
    Des couleurs chatoyantes et pêchues propres à cette autrice que nous aimons particulièrement.
    Dès 6 ans
    Cyrielle