Lucile V.

Emmett et Cambouy

Hottois Karen

Seuil jeunesse

14,50
1 décembre 2017

Emmett et Cambouy

Emmett et Cambouy sont voisins et (avant tout) amis. Entre les parties de cartes au printemps, les siestes sous le soleil d'été et les soirées au coins du feu quand le temps se fait plus gris, il n'y a pas un moment pour s'ennuyer !

Ce bel album tout en douceur pour les fêtes de fin d'année, regroupe quatre petits textes, pleins de poésie, accompagnés de belles illustrations, qui rappellent aux enfants (et aux parents) les petits plaisirs du quotidien.

Sirius
16,50
15 novembre 2017

Sirius

C'est la fin du monde. Les plantes, les animaux et les humains sont incapables de se reproduire.
Sur cette planète en plein déclin, nous suivons Avril et son petit frère Kid, se cachant dans leur cabane dans les arbres et survivants tant bien que mal.
Mais le passé d'Avril va les rattraper et les obliger à fuir dans la foret. Un seul objectif au bout de leur périple: La montagne.

Se soutenant l'un, l'autre, recevant une aide parfois surprenante, Avril et Kid nous entrainent dans leur aventure pleine d'action, mais aussi de poésie et de douceur. Un beau roman qui nous fait réagir quand aux impacts de nos modes de vie sur la planète.

Gary Cook T1, Le Pont des Oubliés

Le Pont des Oubliés

Nathan

17,95
8 septembre 2017

Gary Cook Tome I Roman ados

Dans une époque futuriste non déterminée, la montée des eaux a obligé la race humaine à changer de mode de vie. La majorité de la population a trouvé refuge dans les grandes tours qui les protègent de tout. Mais à l'extérieur, il reste une poignée de survivants qui vivent en climat hostile. On les appelles les Oubliés.

C'est avec ces informations que nous débutons le roman, et suivons le personnage de Gary Cook. Adolescent pas très à l'aise avec son corps et intimidé par le reste du monde, c'est seulement à bord du Neptune, le bateau de pêche qu'il pilote avec ses deux meilleurs amis, qu'il se sent utile et prend confiance en lui.

Gary vit sous le Pont des Oubliés, dans un petit village fait de bric et de broc, qui survit de pèche et de courses de bateaux.
Mais Gary rêve d'ailleurs et notamment de ces grandes navettes spatiales, qui surgissent de l'eau une fois par an pour rejoindre l'espace.
Quand la rumeur se répand que le grand prix de la course fantôme est une place pour le prochain départ de navette, Gary et ses amis vont tout mettre en oeuvre pour décrocher leurs tickets.

Après avoir travaillé ensemble sur plusieurs projets cinématographie, les deux auteurs de Gary Cook se lance dans l'écriture pour ados. Pari réussi, avec un roman visuel qui nous projette dès les premières pages dans un monde submergé. En distillant des informations au fil de la lecture et en choisissant un héro qui n'a connu que cette version du monde, les deux auteurs parviennent à éviter le côté tragique des dystopies d'aujourd'hui.
Un premier volume où les événements s’enchaînent et les secrets se dévoilent, qui nous laisse impatients de découvrir la suite des aventures de Gary.

La curieuse affaire du mammouth disparu
7 septembre 2017

Un album pleins de secrets

Au musée des Curiosités, là où les objets s'animent la nuit, c'est la pagaille : Teddy, le bébé mammouth s'est enfuit. Avec l'aide d'Oscar, un petit garçon réveillé par tout ce bazar, Timothy le mammouth, part à la recherche de son petit frère.
Mais pas facile de rester concentré entre les blagues des pingouins et les exercices d'aérobic du tigre à dents de sabre.
Pourtant, tout le monde doit avoir retrouvé sa place avant le lever du jour !

Chaque double page de ce bel album regorge de secrets et d’informations cachées.
De la salle des dinosaures, au salon de l'air, en passant par le monde des espèces en voie de disparition, faites la visite du musée en compagnie d'Oscar et de Timothy.

Un joli album du soir à partir de 4 ans, avec des vignettes à soulever. Une bonne manière de commencer à découvrir l'histoire et le monde qui nous entoure.

L'Écliptique

Wood, Benjamin

Robert Laffont

22,00
1 septembre 2017

L'écliptique - Benjamin Wood

Dans ce second roman, Benjamin Wood nous plonge dans le monde de l'art. Plus exactement, il s'interroge : à quel point l'art impacte les esprits et les artistes.

L'histoire tourne autour du personnage de Knell, peintre londonienne. On nous raconte son ascension fulgurante, ses peintures reconnues et acclamées. On nous raconte aussi ses erreurs personnelles, ses doutes et ses incertitudes qui vont la mener à sa perte.
C'est sur l'ile de Heybeliada que Knell va trouver refuge : cette ile accueille les artistes en difficultés, à la recherche d'inspiration.
Pendant des années Knell va se reconstruire, se retrouver. Elle va peu à peu renouer avec les pinceaux et affronter son plus grand échec, celui de l’Écliptique.
Mais l'arrivée de Fullerton, adolescent de dix sept ans, puis sa disparition presque immédiate, vont ébranler ce semblant de paix retrouvée.
Évidement, ce ne serait pas un véritable roman de Benjamin Wood, sans un final qui nous laisse sans voix.

Un texte fluide avec un très beau rapport à l'art et particulièrement à la peinture. L'auteur nous plonge sans problème dans son univers et nous fait vibrer au rythme de la vie de son héroïne.