Ma vie de Bacha Posh

Nadia HASHIMI

Castelmore

  • 18 novembre 2017

    A la suite d'un attentat qui handicape son père, une fillette afghane se retrouve brutalement obligée de vivre dans la peau d'un garçon. Cette coutume ancestrale censée attirer les faveurs divines permettrait à sa mère d'engendrer un fils et rendrait ainsi à son père le goût de vivre qu'il a perdu en même temps que sa jambe.
    Elle nous raconte comment du jour au lendemain la voilà autorisée à faire tout ce qui lui était interdit. Elle découvre un univers totalement inconnu et devient libre de ses  mouvements dans un pays où la rue n'appartient qu'aux hommes. Mais changer d'identité n'est pas simple. Au début elle a du mal à s'y faire car elle ne doit pas seulement s'habiller en garçon mais en devenir un. Elle a peur de la brutalité de ses nouveaux compagnons de jeux, peur d'être démasquée ( même si aucun adulte n'est vraiment dupe ) puis en accédant à tous les droits réservés aux garçons finit par goûter à cette liberté toute neuve.
    Mais être une bacha posh ne dure qu'un temps et le retour à l'état de fille n'en est que plus dur !
    Ce roman destiné à un jeune public s'il dénonce l'immense injustice du sort réservé aux filles et aux femmes afghanes, ne peut totalement restituer leur profond dénuement et les souffrances qu'elles endurent . Il peut cependant faire prendre conscience que la situation des Afghanes reste une des pires au monde.