Marianne G.

Le Rideau, Essai en sept parties

Essai en sept parties

Folio

7,50
7 mai 2007

Avec son nouveau livre, "Le Rideau", Milan Kundera étend sa réflexion sur l’art du roman. L’écrivain français d’origine tchèque nous offre au fil d’une composition tramée ses souvenirs, ses goûts et ses interrogations sur cet art dont il est devenu maître. Kundera nous invite à une promenade au cœur du roman, un voyage autour du monde et au fil des âges, de Cervantès à Tolstoï, de Flaubert à Fielding, de Joyce à Fuentes…Loin de l’essai froid et érudit, "Le Rideau" est un livre foisonnant où la pensée ne cesse de rebondir et de comparer, un essai impossible à résumer tant sa thématique est riche. Avec l’enthousiasme du lecteur et la finesse de l’écrivain, Kundera insiste sur l’importance de la composition, l’omnipotence de la « story », sur l’indispensable transformation de la forme…Mais la vie est ailleurs, et l’essentiel se trouve sans doute dans un mot de Goethe, « Die Weltliteratur ». Kundera milite en faveur d’une littérature mondiale. En déchirant « le rideau magique, tissé de légendes » et en dévoilant l’expérience du monde à travers le regard de tout un chacun, il nous apporte la preuve que le roman et la vie ne sont qu’une seule et même chose.Avec Le Rideau, Kundera s’offre donc une nouvelle occasion de revendiquer sa singularité loin du conformisme des bien-pensants et nous invite à lire ou à relire les grandes œuvres qui ont fondé le roman.