Laurena -.

L'épique saga de la famille Caskey

1

Monsieur Toussaint Louverture

8,40
11 mai 2022

Si vous aimez Downton Abbey, avec un soupçon de Lovecraft et une dose d'addiction substantiel, jetez vous sur cette nouvelle série. Et devenez accro !

Des ouvrages superbement travaillés, une traduction au cordeau, une publication au plus près des souhaits de l'auteur. Merci Monsieur Toussaint Louverture !

5 février 2022

Une possession diabolique !

Un mélange savoureux entre le polar, le fantastique et le drame contemporain… de quoi nous tenir en haleine et surtout, nous faire frissonner. Et c’est réussi !
Malo est un jeune garçon perturbé. Après deux mois de soins en centre spécialisé, il revient enfin chez lui. Il essaye de reprendre péniblement le cours de son existence, mais ses parents et sa grande sœur lui semblent distants. De plus, le jeune homme est amnésique depuis le drame et surtout, il est témoin de phénomènes anormaux dans la maison : portes qui claquent, manifestations visuelles étranges… Il est réveillé la nuit par des bruits dégoutants et il se met à souffrir de crises de somnambulisme dangereuse. Comme si la maison essayait de l’éliminer. Malo est persuadé de devenir fou. Et si ce n’était pas que son imagination ?
Sans aucun doute, il s’agit là d’un des romans les plus réussis de l’auteure, où le suspens est constant et où les personnages vous hantent après la dernière page du livre.
Pour les lecteurs (courageux) à partir de 13 ans.

17 décembre 2021

Son ami de toujours est introuvable !

Jack et son cochon sont inséparables... jusqu'à la veille de Noël où son ami de toujours est introuvable. Heureusement, la nuit de Noël est synonyme de miracle, où même les objets inanimés peuvent prendre vie... C'est le début d'une grande aventure, pleine de magie et de tendresse.

19,90
17 décembre 2021

Il était une fois un Roi et un Reine aux principes géométriques très stricts. Leurs sujets doivent être faits de lignes droites et d'angles saillants. Hélas, leurs propres enfants ne suivent pas la morphologie officielle... jusqu'à la petite dernière !

17 décembre 2021

Trop trop bien.

Non, le petit poisson n'a pas volé de chapeau. Et même si on croit que c'est lui, il faut d'abord trouver sa cachette. Et même si on trouve sa cachette, il faut réussir à l'en débusquer...