Manon B.

par (Librairie L'Armitière)
20 février 2022

« Il y avait très longtemps, il y avait deux hivers... »

Oui mais voilà la plus jeune sœur des sœurs, la Petite, a disparu et ce depuis 15 ans. La Grande, furieuse, déverse sa colère et sa tristesse par d’interminables hivers, ces hivers d’un froid glacial et de violentes tempêtes de neige.
A Brume, petit village Viking, vit Alfred, un vilain petit farceur.
Quand son oncle part en plein blizzard, Alfred décide de l’accompagner surtout quand l’oracle du village prédit qu’il ne reviendra jamais s’il part seul.

Magie, trolls, animaux qui parlent et mythologie nordique s’entremêlent à l’aventure d’Alfred qui nous donne un récit palpitant, rempli d’actions, une pointe de magie et d’humour !
Dès 9 ans.

par (Librairie L'Armitière)
13 février 2022

Mysterieusement addictif !

Quand Avery ne vit pas avec sa sœur et son petit ami violent, elle dort dans sa voiture. Pour elle, l’argent est une denrée rare. Pourtant, du jour au lendemain, son nom est présent sur le testament de Tobias Hawthorne, milliardaire, qui a décidé de léguer sa fortune, à elle, une parfaite inconnue.
Avery emménage alors à la Maison Hawthorne. Remplie de cachettes et de passages secrets, notre jeune héroïne est bien décidée à l’explorer de fond en comble pour percer le mystère.
Elle se lie aux quatre petits-fils de Tobias Hawthorne mais jouent-ils vraiment franc-jeu avec elle ? Cette énigme, en est-elle vraiment une ? Ceci a t-il un lien avec sa mère qui ne cessait de répéter « J’ai un secret » ?

Que de rebondissements ! Cette histoire nous tient en haleine jusqu’à la toute dernière page. Les indices se succèdent, on échafaude notre théorie, on en fait une autre car la première ne tient plus debout et puis arrive révélation après révélation et notre théorie une fois de plus s’effondre.
A dévorer sans plus attendre !
Dès 14 ans.

par (Librairie L'Armitière)
6 février 2022

« Vous qui entrez ici, abandonnez toute espérance », autrement dit : Bienvenue à Pandémonium, capitale de l’Enfer et fief des pires crapules, démons et zombies en tout genres !

Darius est un démon, ado rebelle de 195 ans, il commence à en avoir sa claque de l’Enfer, il fait trop chaud, les gens qui crient dès le matin, pour dormir c’est pas top et voir constamment des têtes coupés, juste beurk...
Mais ce n’est pas tout ! Depuis la disparition de Lucifer, le poste de grand patron de l’Enfer est vacant jusqu’au jour où le Grand prêtre de la Faucheuse, s’autoproclame roi.
S’en prenant à Darius, ce dernier n’aura d’autre solution que de se réfugier loin de Pandémonium, sur Terre.

Une histoire décalée, aux personnages à la langue accélérée. Des situations burlesques surtout pour les personnages humains de l’histoire, un univers bien fun et un épilogue qui m’a fait rire mais rire...
Dès 14 ans.

par (Librairie L'Armitière)
6 février 2022

Paris, XVIIIe siècle,

Térence est un rescapé. Retrouvé nourrisson recouvert par la neige, lors d’un hiver des plus froids, il fut sauvé par sœur Marie des anges, fille de la charité.
Élevé à l’hôpital des enfants trouvés, Térence, âgé alors de 13 ans, va à son tour sauver un enfant abandonné. Ce dernier ayant pour tout objet personnel une feuille de papier vierge, du beau papier que peu de familles peuvent se procurer.
Le prenant sous son aile, Térence part à la recherche de la famille de son petit protégé. Dans son investigation, il croisera bien du monde dont Louyze, une jeune fille trouvée, un mystérieux homme qui semble suivre Térence dans les rues de Paris ainsi qu’un certain monsieur prénommé Voltaire.

A lire pour les amateurs d’enquêtes, les petits curieux fans d’histoire et du Paris du XVIIIème.
Dès 11 ans.

Chez la famille alonzi

Poulpe Fictions

9,95
par (Librairie L'Armitière)
30 janvier 2022

Découvrez la loufoque famille Alonzi, dès 9 ans.

A Canelle, petit village que seuls les meilleurs embobineurs du monde connaissent, un drame est sur le point d’éclater : la médiathèque va disparaître. Adieu livres, DVD, jeux vidéos et jeux de société adorés. Pour les Alonzi, 5 frères et sœurs roublards qui n’ont pas froid aux yeux, c’est une véritable catastrophe. Comment feront-ils sans leur médiathèque, eux qui ont seulement trois pauvres pièces d’argent de poche.
La société « Bobards et compagnie » naquit ainsi au milieu de ces enfants qui mentent plus vite que leurs ombres.

Si vous avez oublié de faire vos devoirs, avez malencontreusement renversé le vase de mamie, ou encore que vous n’avez pas pu vider le lave vaisselle, envoyer un mail à Bobards et compagnie à contact@bobardsetcie.com
N’hésitez pas, les meilleurs c’est eux :
Faites appel à Bobards et Cie : « Parce qu’un bon mensonge peut vous sauver la vie. »