Pomfresh

28 novembre 2011

Envoutant

A priori, la couverture ne m’engageait pas plus que ça à la lecture et la perspective d’une trilogie, synonyme de longueur, ne m’enthousiasmait pas plus que ça en ce moment… Et bien, j’ai dévoré ce livre !
De l’excellente littérature jeunesse, entre Robin Hobb et Tolkien…On retrouve les créatures étranges, qui se côtoient avec plus ou moins de bonheur, une formation impitoyable mais juste, de la trahison… Et tout cela passe à une vitesse folle.
L’auteur se dit attaché à ses personnages et on le sent. Il les pose sur un piédestal pour les remettre par moment à leur place, c’est très amusant à lire…
Bien sûr, Pierre Bottero n’a pas été le premier auteur de fantasy et on retrouve des classiques, mais c’est tellement bien agencé…

26 novembre 2011

Feu de paille !

Je finis par rédiger mon avis sur ce livre avant même de l’avoir fini, car je ne suis pas sûre d’en achever la lecture.
Un prologue très promettant, aux accents de Barjavel, en accord avec le titre… Mais ensuite, on voit bien que l’auteur avait envie d’écrire un livre, mais rien à raconter.
Sa vie ordinaire dans une ville qu’il n’aime pas, avec une femme peu attachante. Au bout de 140 pages, rien de nouveau et toujours aucun intérêt. Je veux bien être patiente, mais là, ça fait long…
Si je l’achève (à tous les sens du terme), je complèterai ma chronique…

16 novembre 2011

Quand on pense à Grangé, on sait que des histoires vont se croiser. Mais cette fois-ci l'auteur s'est surpassé !
D'abord consulté comme expert, le personnage principal devient vite suspect, traqué et détective à la fois. De rebondissement en rebondissement, on hésite entre plaisir de la lecture et hâte que tout se stabilise (tout comme le désire le personnage). Cependant, l’écrivain nous balade jusqu’à la dernière page, faisant intervenir différents milieux dans ce roman complexe et imprévisible.
Et pout ceux qui aiment ses personnages de flic borderline, on ne peut pas rêver mieux…
A lire absolument.

Le Livre de poche jeunesse

27 octobre 2011

Merci Alexandre !

Grande déception à la préface : Ce livre n'est pas une oeuvre... En fait, il s'agit d'extraits du Vicomte de Bragelonne, qui ont été choisis pour raconter uniquement l'histoire du marque de fer !
Sinon, la plume de M Dumas est toujours aussi agréable à lire et on a un éclairage intéressant sur une des hypothèses du prisonnier au masque de fer. On retrouve avec joie les mousquetaires et leurs oppositions...
Les pages documentaires, en fin de livre, complètent bien l'histoire.

27 octobre 2011

Mitigée, mais tellement léger

Merci à la librairie dialogues qui m'a fait découvrir cet ouvrage en avant première.
Le contenu est vraiment inattendu quand on n'a que le titre... On se retrouve donc dans un asile psychiatrique avec des personnages variés et qui apprennent à vivre ensemble. La limite entre patients et soignants s'estompe de plus en plus et on finit par ne plus savoir qui est qui... C'est ce qui fait le charme de l'ouvrage, mais aussi le rend un peu "déjà vu" et mitige ma note. Au rythme d'amours platoniques ou pas, on passe un bon moment (court)...