Garance

http://www.mediatheque-erre.fr/blog/

Passionnée par les livres, bénévole à la bibliothèque d'un petit village du Nord...

Poésie de papier en hiver
4 décembre 2016

En savoir plus...

J'adore ! Ce livre (le troisième d'une série présente plein de réalisations avec du fil de fer et du papier, mais pas seulement : il nous permet de s'en inspirer pour nos propres créations.

epistyle.blogspot.fr

Libérez-nous
2 décembre 2016

En savoir plus...

J'ai adoré ce livre et le recommande autour de moi.
Pierre Darracq en parle très bien dans son blog "Sans connivence"
Un aperçu : "Avant d'ouvrir cet album sans texte (ou presque, seule une question est posée à la fin ),,il sera bon d'observer cet ours et de suivre son regard. Oui cette petite brèche dans l"alignement de ses barreaux pourrait bien faire naître un espoir d'évasion. Les plus petits diront tout de suite qu'il est en prison....comme si cet animal était coupable de quelque chose..."

Louis parmi les spectres, Prix de la critique de la bande dessinée québécoise 2017

Prix de la critique de la bande dessinée québécoise 2017

La Pastèque

24,00
2 décembre 2016

En savoir plus...

Voici un résumé de Nicolas Fréret dans sa chronique sur canoe.ca

Louis est un gentil pré-ado follement amoureux de la jolie et flegmatique Billie. Un amour d'écolier d'une intensité qui le dépasse, mais pas assez pour outrepasser sa timidité et aller lui conter fleurette. S'il n'a d'yeux que pour elle et ses poétiques gambettes, la fillette, sans cesse plongée dans ses lectures, semble inaccessible.
À la maison, Louis a noué une délicate complicité avec «Truffe», son petit frère naïf et innocent. Tous les deux s'évadent comme ils peuvent de leur quotidien, pris entre l'alcoolisme au dernier degré de leur papa, qu'ils voient boire ou pleurer plus souvent qu'autrement, et le désarroi de leur maman, accablée et prisonnière d'une vie cheap à laquelle, sûrement, elle ne s'attendait pas.

Papa Hérisson rentrera-t-il à la maison ?
13,50
14 mars 2015

Un conte écrit en captivité

Cette histoire est écrite par Nicolas Henin sur un emballage de fromage, dont Pierre Torrès à imaginé les illustrations en captivité. Tous deux enlevés à Raqqa en Syrie, par des djihadistes. Elle a forcément une résonance particulière...
Résumé (la Croix): C’est l’histoire d’un papa hérisson, qui part chercher des victuailles pour nourrir sa famille et tombe dans un grand panier de pique-nique. Un enfant le met dans un carton. « Tu seras mon animal préféré » et « tu sauras faire tout ce que je veux », dit-il à son « nouveau copain ». Papa Hérisson parvient à s’échapper et se met en quête de retrouver sa compagne et ses enfants. Mais le chemin est long et semé d’embûches. Il rencontrera un « gros rat hirsute », un chat nonchalant, une buse avec un grelot à la patte. Les méchants ne seront pas ceux qu’il croyait…

Le rayon fille
6,90
13 décembre 2014

Se méfier des apparences

Ce roman jeunesse n’est pas ce qu’on s’imagine et c’est bien :il peut faire une belle surprise. Ayez la curiosité de lire ce qu’en dit Pierre Darracq sur son blog "sans connivence"