L'équipe du Bateau Livre

LE TROP GRAND VIDE D'ALPHONSE TABOURET
par (Le Bateau Livre)
17 juillet 2014

Coup de coeur BD

Si l'on cherchait un symbole dans cette BD, on pourrait dire que c'est celui d'un parcours initiatique, le fil d'une vie.
Sinon, on pourrait aussi -et tout simplement- se laisser emporter par l'émotion, le rire, le voyage, la poésie et la beauté de cette histoire (oui, oui, rien que ça) !

La double vie de Cassiel Roadnight
par (Le Bateau Livre)
17 juillet 2014

Coup de coeur roman ado

Chap ne veut pas être retrouvé, et surtout pas enfermé de nouveau. C’est pour cela qu’il laisse faire les choses et se retrouve dans la peau d’un autre. Mais les évènements ne vont pas s’enchaîner comme prévu. Ce qui jusque là semblait être la famille idéale cache en fait de sombres secrets.
Un roman haletant aux accents de thriller que vous ne pourrez lâcher !

La double vie de Cassiel Roadnight
par (Le Bateau Livre)
17 juillet 2014

Coup de coeur roman ado

Chap ne veut pas être retrouvé, et surtout pas enfermé de nouveau. C’est pour cela qu’il laisse faire les choses et se retrouve dans la peau d’un autre. Mais les évènements ne vont pas s’enchaîner comme prévu. Ce qui jusque là semblait être la famille idéale cache en fait de sombres secrets.
Un roman haletant aux accents de thriller que vous ne pourrez lâcher !

Autogenèse
21,00
par (Le Bateau Livre)
17 juillet 2014

Coup de coeur littérature francophone

Inclassable, "Autogenèse" est un roman qui séduit d’emblée le lecteur par un style pétillant, toujours empreint d’une certaine ironie naïve, qui va de pair avec le destin bousculé d’un jeune homme amnésique. Plongé dans une société futuriste (quoique…), Ikea – c’est ainsi qu’il se baptise – est à la fois anonyme, surveillé, protégé, enfermé, et n’échappe que de justesse à plusieurs tentatives de meurtre. Doté d’un sens de l’écoute et d’une empathie formidable (n’ayant lui-même rien à raconter), il semble avoir le don de catalyser les groupes et les conflits auxquels il est régulièrement confronté. Qui pourrait ainsi lui en vouloir ? Quel mystère se cache dans les méandres de sa mémoire perdue ?
Troublant, mordant, intriguant, ce second roman d’Erwan Larher est tout aussi incontournable pour son histoire envoûtante que pour son écriture ambitieuse !

Autogenèse
21,00
par (Le Bateau Livre)
17 juillet 2014

Coup de coeur littérature francophone

Inclassable, "Autogenèse" est un roman qui séduit d’emblée le lecteur par un style pétillant, toujours empreint d’une certaine ironie naïve, qui va de pair avec le destin bousculé d’un jeune homme amnésique. Plongé dans une société futuriste (quoique…), Ikea – c’est ainsi qu’il se baptise – est à la fois anonyme, surveillé, protégé, enfermé, et n’échappe que de justesse à plusieurs tentatives de meurtre. Doté d’un sens de l’écoute et d’une empathie formidable (n’ayant lui-même rien à raconter), il semble avoir le don de catalyser les groupes et les conflits auxquels il est régulièrement confronté. Qui pourrait ainsi lui en vouloir ? Quel mystère se cache dans les méandres de sa mémoire perdue ?
Troublant, mordant, intriguant, ce second roman d’Erwan Larher est tout aussi incontournable pour son histoire envoûtante que pour son écriture ambitieuse !