L'équipe du Bateau Livre

Toi et moi, Ce que nous construirons ensemble

Ce que nous construirons ensemble

École des Loisirs

15,00
par (Le Bateau Livre)
15 novembre 2020

Le pouvoir d'être ensemble.

Un enfant qui grandit et qui donne aux adultes le pouvoir de se projeter, d’apprendre beaucoup de choses à ce nouvel être comme ils pourront également apprendre de lui.
Dans la lignée de « Nous sommes là », Oliver Jeffers nous offre une nouvelle fois un album poétique et merveilleux sur la force de la filiation et sur tout ce qu’on est capable de faire et de surmonter lorsque l’on est ENSEMBLE.

Atchoub
11,50
par (Le Bateau Livre)
15 novembre 2020

Bartin est zorti zous la bluie, zans bottes ni barabluie. Mal lui en a bris ! Le voilà dout enrhubé !

Un vrai exerzice de ztyle à lire à haude voix. Il zera divizile de barler norbalebent abrès.

Pompon ours et pompons blancs
par (Le Bateau Livre)
15 novembre 2020

« C’est quand même incroyable ce que ça peut désobéissant, un petit frère. »

Alors que Maman ours et Papa ours préparent leur tanière pour l’hibernation, Pompon ours doit s’occuper de son petit frère : les voici à préparer la fête de l’hibernation mais rapidement Tout Petit ours n’en fait qu’à sa tête…
Un nouvel album fourmillant de détails et de clins d’œil où l’on rit des facéties de Tout Petit ours même si ce n’est pas du goût de Pompon ours. Car leurs aventures les mènent bien loin, au fond de la forêt, là où Tout Petit ours se lie rapidement d’amitié avec tout un tas d'autres ours, qui lui ressemblent, à ceci près qu'ils sont blancs.

Pomelo imagine

Albin Michel

14,50
par (Le Bateau Livre)
15 novembre 2020

Pomelo imagine tout un tas de choses … vagabondage de pensées, projections : « est-ce que ça changerait quelque chose s’il était une fille ? », « en grandissant, il se transforme mais il reste un peu de ce qu’il a été au fond de lui », « à une autre époque, sa vie aurait été bine différente », « il pourrait être quelque chose d’autre mais il sent qu’il occupe une petite place dans l’univers que personne ne pourrait occuper exactement comme lui ».
Un album aux illustrations tendres et cocasses sur tous les possibles de l’imagination enfantine et où le texte, innocent en apparence, nous pousse à réfléchir, petits et grands.

Résidence Beau Séjour

Bachelet, Gilles

Seuil Jeunesse

15,00
par (Le Bateau Livre)
14 novembre 2020

Quoi ? Les licornes ne seraient plus à la mode ?

Ca y est, la nouvelle est tombée : les licornes ne sont plus à la mode ! Désormais, ce sont les groloviou -des bêtes à grandes oreilles et au poil tout doux, un véritable concentré de mignonitude – qui font le bonheur des enfants.
Poufy, l’une de ces licornes dorénavant mal aimées se rend à la résidence Beau Séjour afin d’entamer une retraite bien méritée. Les activités ne manquent pas afin de satisfaire animaux et créatures qui ont connu leur heure de popularité : on y trouve des pandas, des dinosaures et même des kipatchous ! Une seule pièce est néanmoins interdite aux résidents : le sous-sol. Et bizarrement, des résidents disparaissent régulièrement … Poufy va mener l’enquête avec Dodu, un groloviou fraîchement débarqué car déjà démodé, et découvrir l’inavouable sur les secrets de cette résidence...