La Croisière noire, Sur la trace des explorateurs du XIXe
EAN13
9782723461351
ISBN
978-2-7234-6135-1
Éditeur
Glénat Livres
Date de publication
Collection
La bibliothèque des explorateurs
Nombre de pages
368
Dimensions
20 x 14 cm
Poids
622 g
Langue
français
Code dewey
916.043

La Croisière noire

Sur la trace des explorateurs du XIXe

De

Glénat Livres

La bibliothèque des explorateurs

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


La Croisière Noire peut revendiquer le titre de mission économique, humanitaire, scientifique et culturelle.

Première expédition automobile transafricaine, la Croisière Noire est un défi lancé par André Citroën à ses concurrents de l'époque. Déjà en 1923, la Première Traversée du Sahara en Automobile avait permis de relier Touggourt à Tombouctou créant ainsi la première liaison automobile entre l'Algérie et les pays du Soudan. L'Expédition Citroën Centre-Afrique, deuxième mission Haardt-Audouin-Dubreuil, se révèle plus audacieuse encore que l'aventure saharienne. Au raid sportif se substitue une course de fond de
20.000 km à travers le continent africain, dont les buts, toujours plus ambitieux, seront au départ de sa renommée.
L'itinéraire propose une voie nouvelle à travers le Sahara pour relier les colonies du Niger, du Tchad et de l'Oubangui-Chari avant d'atteindre, à travers la forêt équatoriale, Stanleyville et le Congo belge. Puis cap sur le lac Victoria où la mission éclate en quatre groupes pour rejoindre Madagascar après avoir traversé le Kenya, le Tanganyika, le Nyassaland, le Mozambique et l'Afrique australe anglaise. Chargée de missions par deux sociétés savantes, la Société de Géographie et le Muséum d'Histoire Naturelle de Paris, la Croisière Noire peut revendiquer le titre de mission économique, humanitaire, scientifique et culturelle.remière expédition automobile transafricaine, la Croisière Noire est un défi lancé par André Citroën à ses concurrents de l'époque. Déjà en 1923, la Première Traversée du Sahara en Automobile avait permis de relier Touggourt à Tombouctou créant ainsi la première liaison automobile entre
l'Algérie et les pays du Soudan. L'Expédition Citroën Centre-Afrique, deuxième mission Haardt-Audouin-Dubreuil, se révèle plus audacieuse encore que l'aventure saharienne. Au raid sportif se substitue une course de fond de 20.000 km à travers le continent africain, dont les buts, toujours plus ambitieux, seront au départ de sa renommée.
L'itinéraire propose une voie nouvelle à travers le Sahara pour relier les colonies du Niger, du Tchad et de l'Oubangui-Chari avant d'atteindre, à travers la forêt équatoriale, Stanleyville et le Congo belge. Puis cap sur le lac Victoria où la mission éclate en quatre groupes pour rejoindre Madagascar après avoir traversé le Kenya, le Tanganyika, le Nyassaland, le Mozambique et l'Afrique australe anglaise. Chargéede missions par deux sociétés savantes, la Société de Géographie et le Muséum d'Histoire Naturelle de Paris, la Croisière Noire peut revendiquer le titre de mission économique, humanitaire, scientifique et culturelle.
S'identifier pour envoyer des commentaires.