La louve
  •  
EAN13
9782874262135
ISBN
978-2-87426-213-5
Éditeur
Alice
Date de publication
Collection
ALBUMS
Dimensions
30 x 24 x 1 cm
Poids
508 g
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


La louve

par Clémentine Beauvais (texte)

et Antoine Déprez (illustration)

L'album :

Il fait très froid cet hiver. Le papa de Lucie a tué un louveteau dont la fourrure est destinée à confectionner un manteau pour sa fille. Mais la mère du louveteau est en fait une louve-sorcière ; elle lance un sortilège sur Lucie : elle enferme l’âme de l’enfant dans une colombe de glace qui fond progressivement. Quand la colombe aura complètement fondu, Lucie mourra. Sauf si on rend à la louve son petit... Romane ne veut pas que son amie meure. Elle se rend dans la forêt pour rencontrer la louve. Elle se déguise en louveteau pour essayer de lui faire croire que le petit est revenu. Mais la louve ne se laisse pas tromper. Alors Romane s’applique, elle travaille sa démarche, essaie de grogner... Mais la louve ne se laisse à nouveau pas tromper. Alors, Romane s’applique encore plus...

Ce qu’il faut en penser :

Un album qui fait dresser les poils sur les bras. À la fois très poétique, triste, mais aussi cruel et angoissant. Au début, on aime la magie qui se dégage de l’histoire. Et on est en colère contre les chasseurs. Puis, on est attendri par les efforts de Romane et ses amis pour essayer de sauver Lucie. Et enfin, plus très loin de la fin, on comprend quel dénouement s’annonce... et là, on frissonne...

L'auteur :

Clémentine Beauvais est née en 1989 et a publié depuis 2010 des livres jeunesse pour tous les âges, chez Talents Hauts, Alice Jeunesse et Sarbacane ; deux d'entre eux ont reçu le soutien d'Amnesty International. Elle est aussi l'auteure d'une série de romans jeunesse en anglais chez Hodder. Clémentine vit à Cambridge, au Royaume-Uni, où elle travaille comme universitaire. Chez Alice, elle a participé au roman à 7 voix « On n’a rien vu venir ».

L’illustrateur :

Antoine Déprez a vu le jour en 1978, à Lille. Avec son diplôme d’illustrateur (et sa guitare), il part voir ce qui se passe du côté des helvètes italophones, à Lugano, où il commence à travailler pour l’édition jeunesse (Mango, Woongjin, Fleurus, Milan...), dessine pour la presse, réalise des affiches, peint des décors de Noël sur des vitrines de magasins, fait des toiles pour lui tout seul et pour les autres, et expose ses oeuvres…
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Clémentine Beauvais