Le froid vient de Moscou, Prague 1968. Du socialisme réel au socialisme à visage humain
EAN13
9782070239443
ISBN
978-2-07-023944-3
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Témoins
Nombre de pages
396
Dimensions
22 x 15 x 2 cm
Poids
465 g
Langue
français
Langue d'origine
allemand

Le froid vient de Moscou

Prague 1968. Du socialisme réel au socialisme à visage humain

De

Traduit par ,

Gallimard

Témoins

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Beaucoup de livres ont déjà paru sur ce qu'on a appelé le Printemps de Prague : ouvrages de journalistes, de politologues ou de théoriciens. Personne cependant n'avait encore parlé de ce qui s'est passé dans les plus hautes sphères du pouvoir.Zdeněk Mlynář est le premier à lever le voile du secret. Il était alors secrétaire du Comité central du P.C. tchécoslovaque et en tant que tel s'est trouvé mêlé de près aux événements, en a connu tous les protagonistes.Son livre décrit le prodigieux bouillonnement qu'entraîne en Tchécoslovaquie la perspective de réformes démocratiques, l'immense popularité de Dubček (la plus grande probablement dont ait jamais joui un homme d'État communiste), l'illusion qui fait croire que le pluralisme des partis, la suppression de la censure, l'indépendance de la justice, la liberté de la presse, etc., sont enfin en vue. Puis, après des attentes trop euphoriques, le dégrisement brutal : l'arrestation des chefs politiques du pays, l'invasion par les armées du pacte de Varsovie, la sinistre farce des accords de Moscou, auxquels Mlynář a participé et dont il relate l'atmosphère d'une manière magistrale.Le froid vient de Moscou dresse le bilan d'une expérience dont la portée dépasse de loin le seul cas de la Tchécoslovaquie. Si Mlynář accuse, il le fait en s'efforçant de se montrer objectif envers tout le monde. Cependant, son constat final est sans illusion : avec le socialisme tel qu'il est, l'expérience tentée en Tchécoslovaquie était vouée d'avance à l'échec.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Guy Fritsch-Estrangin
Plus d'informations sur Jeanne-Marie Gaillard-Paquet