Philosophie de l'altérité, Concepts et problématiques de l'action sociale et médico-sociale
EAN13
9782842761844
ISBN
978-2-84276-184-4
Éditeur
Seli Arslan
Date de publication
Collection
ARTICLES SANS C
Nombre de pages
171
Dimensions
14,8 x 21,7 x 1,1 cm
Poids
272 g
Langue
français

Philosophie de l'altérité

Concepts et problématiques de l'action sociale et médico-sociale

De ,

Seli Arslan

Articles Sans C

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Cet ouvrage vise à permettre à tous ceux que concerne l'action sociale et médico-sociale de confronter leur savoir-faire et leur vécu professionnel à un appareil notionnel riche, fondé sur la parenté longtemps cachée du philosophique et du social.
Les lois de 2002 ont fait exister autrement l'action sociale et médico-sociale. Le recul permet de comprendre qu'elles ont ponctué le surgissement conceptuel du social qui est une des caractéristiques de la modernité. Dans cet irréversible mouvement, le présent ouvrage vient dire l'entrée du social et du médico-social dans le champ philosophique.
L'expérience récente a mis en évidence la place déterminante que l'exercice philoso­phique peut tenir dans la formation initiale et continue de métiers qui relèvent surtout de la logique de l'action. La philosophie n'est pas considérée ici comme une discipline d'enseignement mais comme un instrument d'élucidation du monde. Le principe de ce livre est de s'appuyer sur la pré-qualification philosophique que confère l'exercice de l'action sociale, où se confrontent chaque jour le rationnel et l'irrationnel, l'inhumain et le trop humain, la simplicité des objectifs et l'infinie complexité de leur poursuite. La philosophie aide alors à construire pas à pas l'unité du travail social, à la multiplicité en apparence irréductible, en se fondant sur une analyse distanciée des objectifs et des pratiques. Inversement, le monde social apporte à la philosophie un éclairage et un enrichissement qui lui font revisiter les caté­gories de son propre discours. Dans une sorte de ronde dont le concept d'altérité formerait le centre, les auteurs parcourent l'univers social et l'exigence de liberté qui lui donne son sens, traversant les problé­matiques du même et de l'autre, de la norme et du choix, du pouvoir et du risque, de l'éthique et des valeurs.
Cet ouvrage vise à permettre à tous ceux que concerne l'action sociale et médico-sociale de confronter leur savoir-faire et leur vécu professionnel à un appareil notionnel pertinent, fondé sur la parenté longtemps cachée du philosophique et du social.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...