Le Rivage de la joie, roman
EAN13
9782715232211
ISBN
978-2-7152-3221-1
Éditeur
Mercure de France
Date de publication
Collection
Bibliothèque étrangère
Nombre de pages
384
Dimensions
21 x 15 x 2 cm
Poids
390 g
Langue
français
Langue d'origine
suédois
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Frank lui saisit le poignet et l'entoura du pouce et de l'index comme d'un anneau. Sa main sèche et chaude, rêche comme du sable, descendit frotter la sienne paume contre paume, ses doigts se glissèrent entre les siens qui se refermèrent spontanément sur eux... Tout, autour d'eux, vibrait et bougeait, la forêt fourmillait d'oiseaux et de renards, l'air vibrait d'ailes translucides, de minuscules mâchoires rongeaient les brindilles qui gisaient sur la mousse... D'une secousse, Tora retira sa main. Elle l'avait crue prisonnière de l'autre alors que c'était elle qui la tenait... Elle put redescendre la pente à toute jambes en criant qu'elle voudrait qu'il meure lui aussi. Orpheline de père à dix ans - on est alors en 1812 -, la petite Tora a vu peu après mourir en couches sa mère brièvement remariée. C'est son beau-père, Frank, à la fois bourru, insaisissable mais chaleureux aussi, qui va gérer le domaine familial, face à la fillette rebelle et hostile. Au fil des années, leur relation faite autant de violence que de fascination mutuelle va évoluer, surprenant et déroutant le lecteur. Pourrait-il un jour s'agir d'amour ? Mais au sein d'une nature aussi rude que splendide, le destin peut frapper à nouveau.
Ellen Mattson est née en 1962. C'est une des romancières les plus réputées de Suède. Le Rivage de la joie, considéré comme son chef-d'œuvre, est le premier de ses romans à être traduit en français.
S'identifier pour envoyer des commentaires.