J'ai un tel désir de voir ton visage
EAN13
9782234083363
ISBN
978-2-234-08336-3
Éditeur
Stock
Date de publication
Collection
La Bleue
Nombre de pages
300
Dimensions
21,6 x 13,7 x 2,7 cm
Poids
401 g
Langue
français

J'ai un tel désir de voir ton visage

De

Stock

La Bleue

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Marie Laurencin et Nicole Groult, une histoire d’amour peu banale. L’une est une peintre connue, ancienne maîtresse d’Apollinaire, l’autre une couturière talentueuse et créative, soeur de Paul Poiret et mariée à André Groult.
Nous suivons leurs deux destins incandescents dans le Paris de la Belle Époque, de 1907 au début des années vingt, lorsque naît la première fille de Nicole. « C’est toi le père », dira Nicole à Marie. L’enfant s’appelle Benoîte Groult.
Marie Laurencin a épousé un baron allemand juste avant la Grande Guerre ce qui lui vaut un exil de plus de cinq ans en Espagne. Elles s’écriront des centaines de lettres.
Que leur désir réciproque puisse être coupable ne leur vient pas à l’idée, elles existent en marge de l’hypocrisie, naturellement. Elles devancent leur temps, sans autre revendication que leur liberté et leur plaisir.
Entourées d’Apollinaire, Picasso, Braque, Rousseau, Picabia, Roché, elles ne laisseront personne briser leur entente qui durera toute la vie.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

22 août 2018

Ce livre m’a immédiatement évoqué le formidable «Liberta» de Dan Franck, il pourrait en être un beau complément. C’est de l’histoire de l’art parfaitement documentée. On flirte avec l’essai et la biographie, romancés. Francoise Cloarec dresse un tableau enthousiasmant de ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Françoise Cloarec