Le culte des passions, essais sur le XVIIe siècle français
EAN13
9782865890620
ISBN
978-2-86589-062-0
Éditeur
MACULA
Date de publication
Collection
Argô
Dimensions
20 x 13 x 1 cm
Poids
501 g
Langue
français
Langue d'origine
allemand

Le culte des passions

essais sur le XVIIe siècle français

De

Traduit par

Macula

Argô

Indisponible
ꐔĄ␱㜀$␸䠀$摧痿kȀassion.
Il décrit les lieux de la vie artistique où se mêlent et s'affrontent, à Paris, les classes sociales ; il étudie les origines familiales des élites intellectuelles, analyse les mutations du parterre au théâtre et le glissement progressif de la bourgeoisie productive vers les mirages et les colifichets de la « société », vers les conforts de la rente.
Qu'il réfléchisse sur « la théorie politique de Pascal », sur « la cour et la ville » ou sur l'évolution sémantique du mot « passion », l'auteur de Mimésis déploie comme à l'accoutumée, dans ces essais, une érudition prodigieuse, en même temps qu'il révèle un XVIIᵉ siècle tout tendu vers de nouvelles raisons d'être. 

Erich Auerbach (1892-1957) s'inscrit dans la grande tradition des études romanes européennes, aux côtés de Leo Spitzer et d'Ernst Robert Curtius. Professeur de philologie à l'université de Marburg, destitué par les nazis en 1935, il se réfugie en Turquie où il écrit Mimésis, la représentation de la réalité dans la littérature occidentale (Gallimard, 1968) - avant de poursuivre sa carrière universitaire aux États-Unis, de 1947 à 1957.
S'identifier pour envoyer des commentaires.