Le jour où mes parents ont divorcé, des adultes témoignent
EAN13
9782750902902
ISBN
978-2-7509-0290-2
Éditeur
Presses de la Renaissance
Date de publication
Nombre de pages
240
Dimensions
22,5 x 14,2 x 2 cm
Poids
314 g
Langue
français
Code dewey
155.44

Le jour où mes parents ont divorcé

des adultes témoignent

De

Préface de

Presses de la Renaissance

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Avoir vécu le divorce de ses parents change-t-il quelque chose à la façon de construire sa vie ? Trente ans après le début de l'"épidémie de divorcite", pour la première fois, un livre donne la parole à des enfants du divorce devenus adultes. Ils racontent comment la séparation de leurs parents a influencé leur parcours.
Parce qu'il touche aujourd'hui plus d'un couple sur deux, le divorce est plus que jamais présenté comme un événement banal. Mais l'est-il autant que cela pour les principales victimes collatérales, à savoir les enfants ? Non. Toutefois, quand il est question de divorce, ce sont rarement eux que l'on entend. Pourtant, le divorce n'est pas sans conséquences sur eux. Ce que ces conséquences ont de particulier, c'est qu'elles se font sentir bien des années plus tard : lorsque ces enfants deviennent des adultes en âge de construire leur vie affective, familiale, mais aussi professionnelle. C'est ce que montre le livre d'Agathe Fourgnaud, qui s'appuie sur seize témoignages très fouillés. L'âge des témoins s'étage entre 20 et 75 ans, mais l'auteur a pris pour cœur de cible sa génération (les 30-40 ans), parce qu'elle est en plein dans l'exercice de la vie familiale. Et souvent, en pleine reproduction du schéma parental ! Que se passe-t-il quand une même famille divorce de génération en génération ? Quand un père absent veut devenir un grand-père présent ? Quand une fille de divorcés épouse un fils de divorcés ? La journaliste s'interroge ensuite sur l'évolution du couple et les nouvelles idéologies du " divorce heureux ". Ses différents interlocuteurs, psychanalystes et spécialistes de l'enfance (Jean-Pierre Winter, Serge Tisseron, Didier Pleux, Marie Choquet, Gérard Poussin...) ouvrent avec elle quelques pistes de réflexion : quels adultes deviendront ces enfants qui n'auront jamais vécu avec leurs deux parents ensemble, et qui auront enchaîné recomposition familiale sur recomposition familiale ? Un document qui donne à voir sans fausse complaisance, mais sans juger. Jusqu'à ce jour, les livres sur le divorce étaient, pour l'essentiel, à mi-chemin entre le livre psy et le guide pratique, qui portaient sur ce qu'il convenait de dire (ou ne pas dire) aux enfants en cas de séparation, de recomposition familiale, ou de garde alternée... Aucun livre n'avait eu pour sujet les conséquences du divorce sur des enfants devenus adultes, ce n'était pas idéologiquement correct. " Enfin un livre qui ouvre le débat ! ", s'est exclamée Edwige Antier, quand Agathe Fourgnaud lui a présenté son manuscrit. Pour la première fois, un(e) enfant de divorcés donne la parole aux autres enfants de divorcés. Et ce besoin de parole s'est avéré si fort au fil de l'enquête, que l'auteur a prévu de créer un blog dès la sortie du livre, pour créer un lien un entre tous.
S'identifier pour envoyer des commentaires.