Les 30 livres jeunesse nominés pour les Prix Sorcières 2021

Les 30 livres jeunesse nominés pour les Prix Sorcières 2021

L'Association des Bibliothécaires de France et l'Association des Librairies Spécialisées Jeunesse (Librairies Sorcières) ont révélé lundi 25 janvier les 30 livres jeunesse nominés pour les Prix Sorcières 2021. Albums, romans et documentaires se répartissent en 6 catégories.

Perdu dans la ville
13,00

Je sais ce que c'est, de se sentir perdu dans une grande ville. Mais je te connais. Tout ira bien. Un petit garçon déambule dans les rues. A qui parle-t-il ainsi ? Et qui cherche-t-il ?


JUSTE UN FRAISIER
22,00

Que devient un petit fraisier à mesure que les mois se succèdent ? En l'observant, peint grandeur nature dans les pages de ce très grand album tout carton, le lecteur découvre en même temps que le héros Melvil tous les charmes d'un jardin au fil des saisons... Un beau livre au format étonnant, que l'on pourra poser au sol pour mieux l'explorer, et découvrir des merles aussi gros que ceux que l'on voit par la fenêtre, des papillons de la même taille que ceux que l'on essaye d'attraper entre les herbes, et des fraises aussi appétissantes...
une aventure à hauteur des yeux, comme si l'on jouait dans le jardin !


Tu t'appelleras Lapin
14,00

Belette, 7 ans, vit dans un village en bordure de forêt. Un jour, elle découvre un gigantesque lapin couché sur le sol. Personne ne semble savoir d'où il vient ni ce qu'il fait là. Et aucun villageois n'arrive à le déplacer en raison de son poids. Le lapin sert alors de terrain de jeu aux enfants et d'ami pour Belette, avant de repartir comme il était venu. Une histoire sur la peur de l'inconnu.


Le dégât des eaux
14,90

Nino se réveille en pleine nuit : il y a du bruit dans la cuisine… et de l’eau partout ! Que se passe-t-il ? En se penchant par le hublot de la machine à laver, zioup !, le voilà qui glisse… et se retrouve en pleine mer ! Où est-il ? Serait-ce Venise ?

Un merveilleux voyage métaphorique pour évoquer l’aventure de devenir grand frère.


En 4 temps
18,00

Bernadette Gervais découpe le temps en quatre moments et décompose ainsi mouvements, transformations et métamorphoses.
Si, dans certaines séquences, quelques secondes seulement séparent la première de la dernière image, dans d'autres, ce sont des heures ou des années. Le lièvre fait si vite son chemin qu'on le voit à peine traverser les cases, mais il faut plusieurs jours au coquelicot pour bourgeonner, fleurir et flétrir, et toute une année pour voir les quatre saisons transformer le paysage autour de la maison.
Questionnement sur l'élasticité du temps, la façon dont il agit sur les êtres et les choses, les modifie et les déplace, jeu sur les échos... L'enfant, d'une page à l'autre, s'amuse de voir qu'il faudra au moins huit cases à l'escargot pour disparaître de son champ de vision !

À partir de 3 ans