Compte sur tes doigts !

Les Grandes Personnes

9,50

COMPTE... Sur le bout de tes doigts ! Un beau caillou à tayures, deux élégants insectes volants, trois papillons aux ailes d'artiste, quatre jolies feuilles vertes... Découvre ces magnifiques trésors de la nature en jouant à compter. Amuse-toi à faire tes premières additions et à jouer avec les quantités. Regarde comme c'est beau... Un livre comme une invitation à manipuler pour apprendre à compter tout en découvrant un minuscule cabinet de curiosités.
Photographies de l'auteur


Le chat
12,00

Avec les quatre lettres du mot chat on fait un calligramme. On fait aussi d’autres dessins qui racontent une histoire amusante de chien, de souris, de poisson et de chatons polissons.


Paul a dit, Tourne la page et découvre la suprise

Tourne la page et découvre la suprise

Hélium

9,90

” Paul a dit… Regarde ! Croque ! Pique !”

L’enfant découvre la découpe d’un coquelicot qui, une fois la page tournée, se transforme… en papillon multicolore ! Et ainsi de suite, en passant par le crabe, la pomme, le chapeau melon, le hérisson et la bogue de marron !

Un livre-jeu aussi drôle que surprenant à manipuler, pour appréhender les formes : comme dans la nature, une forme peut toujours en cacher (ou en dévoiler) une autre…

Découpes / Formes / Ludique
À partir de 1 an


ROUGE

Le Rouergue

15,00

Rouge est un caillou qui déboule dans le monde, rencontre d’autres cailloux, des bouts de bois et des bûchettes. Il y a Trombiche, Nonosse, Caramoche et bien d’autres encore… Ensemble, ils peuvent jouer, faire un joli tas, créer des chapeaux, faire des acrobaties. Tout plein de nouveaux amis !
Dans une grande simplicité, Michel Galvin interroge l'enfant dans son rapport à soi, à l’autre, et au monde, à l’image de ce caillou qui s’aventure dans un parcours fait de recherche, d’expériences, de jeu, de bûches et d’embûches. Il raconte aux tout-petits le besoin de comprendre et d’être compris dans le monde.


Une parfaite journée
16,00

De manière simple et essentiellement visuelle, ce livre propose une réflexion sur le temps. Le temps est-il une succession d’instants, se déroule-t-il entre un commencement et une fin, cela se raconte-t-il comme une histoire? Le livre lui-même, avec sa suite de pages, sa reliure, tendrait à signifier que le temps se matérialise dans une forme qui lui donne un sens, en un tout cohérent. Mais est-ce vraiment ce que la nature fait voir et entendre?
La suite de dessins présentés dans cette «parfaite journée» suggère en effet une autre manière de comprendre le temps. Il s’agit pour cela d’ouvrir simultanément les oreilles et les yeux, de considérer les scènes de la vie offertes par la nature, où se manifestent les êtres et les phénomènes les plus divers, comme une grande symphonie, un univers organisé selon les lois de la musique. Dès lors, ce n’est plus seulement une conception linéaire du temps qui s’impose, l’esprit s’ouvre à ce qu’il perçoit dans la simultanéité, fait des aller et retour entre ce qu’il a mémorisé et ce qu’il découvre. Une journée apparaît ainsi dans la richesse de ses rythmes, de ses sonorités, dans ses constructions d’accords et de mélodies. Et un éclair assorti d’un violent coup de tonnerre sera compris comme un moment fort annonçant un tournant dans le développement de cette «symphonie».
Le défi très habilement relevé par ce livre est de faire «entendre» par le lecteur cette musique de la vie dans le silence des pages, devant des scènes qui suggèrent avec délicatesse les bruits et les mouvements qui animent le monde.