Héritage

Héritage

Miguel Bonnefoy

Rivages

  • par (Librairie L’Arbousier)
    17 novembre 2020

    Un oeuvre au long cours

    M. Bonnefoy pose des jalons de livre en livre. Une œuvre se construit, tisse des liens de sang de la France au Venezuela en passant par le Chili cette fois-ci. En 200 pages Miguel Bonnefoy déroule 100 ans et plus dune saga qui baigne dans le réalisme magique. L'histoire des Lonsonnier partis de France au XIXème siècle s'entortille comme le pampre de la vigne autour des deux guerres mondiales. Jamais français ne furent plus chiliens et inversement. Laissez-vous charmer par cette langue truculente et parfois enivrante comme un Casillero del Diablo.


  • par (Librairie La Grande Ourse)
    9 novembre 2020

    Un petit bijou

    Il s’appelle Lonsonier. En fait pas vraiment mais à son arrivée à Valparaiso, au Chili en 1873, quand le douanier lui pose la question: « Nombre? », le viticulteur qui a fui la France, ruiné qu’il est par le phylloxera, répond par son lieu de naissance: Lons-le-Saunier. Ainsi va la vie et ainsi commence ce roman de Miguel Bonnefoy. Depuis Le Voyage d’Octavio, l’écrivain est devenu maitre dans l’art de raconter de grandes fresques romanesques. Pourtant avec Héritage, le récit est relativement court, n’explore pas les possibilités de la saga étalée sur plusieurs tomes. Le texte est sobre, et on a plutôt l’impression de se trouver dans la situation de l’enfant, douillettement installé sous les couvertures le soir, à qui on raconte une histoire merveilleuse. A chaque soir un chapitre, à chaque chapitre un personnage, à chaque personnage un récit en forme de nouvelle avec sa chute et sa morale. Presque comme un conte. Et Bonnefoy dans ce dernier roman confirme qu’il est un remarquable conteur. Avec sa prose aérienne on s’envole à de multiples reprises. Au dessus de la cordillère des Andes emporté par un condor géant, qu’apprivoise Thérèse, belle fille de Lonsonier. Au dessus de la Somme avec Margot, fille de Thérèse, qui va se prendre de passion pour les avions et venir voler en France pendant la seconde guerre mondiale. Le vol est partout, de France au Chili, de la Provence à Santiago, comme une métaphore d’une émigration, d’une famille partagée entre sa terre d’accueil et sa terre de sang. Un aller-retour perpétuel entre départ et destination.

    Il y’a de la magie dans l’écriture de Bonnefoy, celle qui nous amène à voyager dans un mélange de fiction et de poésie à travers le monde et un siècle d’histoire. S’entrecroisent dans un subtil mélange, des destins individuels et des faits majeurs du XX ème siècle. On croit deviner que ces destinées s’inspirent peut être des aïeux de l’écrivain, lui même franco-vénézuélien, et de récits familiaux entendus, réinventés, où la réalité côtoierait la magie du passé.

    Mélange de magie, d’onirisme, de réalisme, on pense parfois à Gabriel Garcia Marquez et son « Cent ans de Solitude » mais Bonnefoy resserre les mots, garde un sens inné de l’ellipse, demeure plus sage, n’utilisant qu’avec parcimonie la flamboyance, si chère aux auteurs sud américains.

    On n’oubliera pas facilement, Thérèse, Lazare, Margot, Delphine, Etienne, rameaux d’un arbre généalogique qui trouve peut être ses racines chez Michel René. Michel René? C’est le nom du dernier chapitre, le dernier personnage, aussi mystérieux qu’est banal son patronyme. Son nom a balayé quelques lignes au fil des pages du récit, sans autre précision. On vous l’a déjà écrit et dit. Miguel Bonnefoy est un formidable conteur qui sait même ménager le suspens.

    Eric


  • par (Libraires Ensemble )
    6 novembre 2020

    100 ANS D’HISTOIRE, DE FAMILLE, DE MAGIE

    Voici l’histoire de la famille Lonsonier de 1873 en France, jusqu’au coup d’État au Chili le 11 septembre 1973. Un texte où l’on croise des personnages hauts en couleurs, issus de l’imagination débordante de Miguel Bonnefoy mais aussi de sa propre histoire, celle de ses aïeux.
    Le roman flamboyant de l’exil et du déracinement avec un soupçon de magie.


  • par (Librairie Clareton des Sources)
    5 novembre 2020

    "Jamais le Chili ne mena une bataille plus digne que celle qui se joua dans les arrière-cours, où s'unissaient les partis clandestins dans les chambres secrètes, et où l'on écrivait les pamphlets dans les celliers. Il apprit les veines cachées de Santiago, toutes les traboules et les passages secrets, et s'amusait, en rentrant chez lui, à ne prendre que des raccourcis pour se préparer au jour où il devrait échapper à la police. Cette double identité, de bourgeois et de militant, était à la fois angoissante et excitante. Masqué, il appartenait à cette ville miroitante, pleine de combattants inconnus, à cette nation d'armes cachées, à cette fratrie d'êtres qui ne se connaissaient pas, mais qui étaient unis par une sacralité plus forte que celle d'une famille. Rien n'était plus adapté à son âge, à son insouciance impénétrable, que cette taupinière creusée d'abris et de poternes, peuplée de jeunes qui se lançaient dans la résistance, où les guettaient la torture, la prison, l'exil, avec autant de courage que les premiers aviateurs, embarquant dans des machines aveugles, qui mettaient leur vie dans les mains du ciel."
    .
    Voici le destin d'une famille, les Lonsonnier.
    L'arrière-grand-père quitte la France à la fin du XIXe siècle ruiné par le phylloxéra. Son but, la Californie. Son chemin s'arrêtera au Chili.
    La France, ce pays qui comme un aimant rappellera à lui tous ses descendants. D'abord Lazare et ses frères engagés pendant la Première Guerre Mondiale, puis Margot, durant la Seconde et enfin Ilario Da qui lui doit fuir son pays massacré par la dictature.
    Dans ce magnifique roman, qui rend hommage au réalisme magique si cher aux auteurs latino-américains, Miguel Bonnefoy nous donne tout à voir de la dramaturgie de la vie, comment un simple événement peut faire basculer un destin. Mais aussi, il nous offre des personnages exceptionnels, droits dans leurs convictions et leurs idées.
    Un texte, donc surprenant par la maîtrise des ellipses temporelles mais d'une émotion, d'une sensibilité et d'une humanité rare.
    .
    Conseillé par Marie


  • par (Point de côté)
    29 octobre 2020

    Miguel Bonnefoy ne laisse personne indifférent avec son dernier livre lumineux et poignant, une saga familiale envoûtante entre le Chili et la France.
    Louise & Céline


  • par (le Carnet à spirales)
    15 octobre 2020

    Est-il encore besoin de préciser que Miguel Bonnefoy est un conteur hors pair. Qu’il entraine dès la première ligne le lecteur dans son histoire, matinée de surréalisme cher aux sud-américains. Fuyant le phylloxéra qui anéanti les vignes dans son Jura natal, Lonsonier, après un voyage difficile, s’arrête bien malgré lui au Chili et fera fortune. Point de départ de cette saga familiale, cette installation au Chili deviendra légende pour les descendants de celui venu de Lons le Saunier. Alors les personnages prennent racines, font corps, deviennent à la grâce de l’écriture sensuelle et particulièrement précise de Miguel, vivants. Cinématographique la volière absolument fascinante de Thérèse, le courage et la force de Margot, la pionnière de l’aviation ou l’engagement politique d’Ilario Da militant pro-Allende qui subira la torture dans les geôles fascistes. C’est cela Miguel Bonnefoy : souffler le chaud de vies aventurières et magnifiques. La beauté des oiseaux, des maisons et des jardins, la richesse de la culture, les rencontres et l’amour. Et puis souffler le froid d’une vie chahutée dans le vent de l’Histoire où le courage et la sincérité des personnages offrent des scènes d’émotion pure. Pessimiste Miguel ? ou plus simplement réaliste ? Ce qui est évident c’est que ce nouveau roman démontre la place à part de Miguel Bonnefoy dans le paysage de la littérature française. Ses origines et sa vie saltimbanque, ses lectures et sa curiosité, son admirable sensibilité sont le pétrole, les essences, de ses œuvres. Dans « Héritage » un cap nouveau est franchi en intégrant avec maetria des pages remarquables de la « grande » Histoire : Tranchées de la Somme et batailles aériennes, ces deux guerres qui jalonnent cette histoire familiale. Et que dire de la puissance émanant de ses écrits sur les heures passées dans les geôles de Pinochet. Rien dire. Lire. Se souvenir. Ne pas oublier. « Ils voulaient construire un moulin, alors qu'ils interdisaient le vent. »…

    In Magazine Initiales - Novembre 2020


  • par (Fontaine Victor Hugo)
    14 octobre 2020

    Voyage au Chili sur quatre générations

    Miguel Bonnefoy revient en force avec une magnifique saga familiale, entre France et Chili, au gré des grands événements du XXe siècle. Héritage nous raconte avec simplicité la beauté et l’attraction exercée par l’Amérique du Sud, l’horreur et la folie humaine des guerres mondiales et des grandes dictatures.
    Une petite touche d’irréel et de fantaisie rappelant parfois le réalisme magique apporte une dimension familière à l’œuvre qui n’est pas sans rappeler Gabriel García Marquez.
    Écrit dans une langue ciselée, le livre de Miguel Bonnefoy impose l’auteur comme un des nouveaux noms de la littérature française actuelle. Une fois plongé dans le texte, on se surprendrait presque à retrouver une ambiance particulière, entre chaleur de l’Amérique du Sud et violence des états policier, digne des romans des grands noms de la littérature Sud-Américaine comme Mario Vargas Llosa ou Luis Sepúlveda.


  • par (Le Merle Moqueur)
    14 octobre 2020

    Un regard tendre sur la dureté du régime chilien.

    A travers les membres uniques et attachants d'une famille atypique, Miguel Bonnefoy nous offre un regard plein de poésie sur les évènements tragiques du XXème siècle.
    Une fresque familiale de part et d'autre de l'Atlantique, avec Margot, passionnée d'aviation en 1914, sa mère et sa centaine d'oiseaux dans son jardin chilien ou encore Ilario Da, jeune révolutionnaire qui se bat pour ses idées sous la dictature de Pinochet...
    Héritage pose un regard tendre sur la dureté du régime chilien.


  • par (Librairie Calligrammes)
    23 septembre 2020

    Une plume magique

    Une saga familiale qui telle une épopée, traverse le XXème siècle, ses deux Guerres Mondiales et la dictature chilienne sans en ressortir indemne. Du Jura à Santiago, on y suit les destins de trois générations de la famille Lonsonnier. Entre Lazare, poilu de la Grande Guerre ; Margot, aviatrice durant la Seconde Guerre Mondiale et Ilario Da, révolutionnaire sous Pinochet, l'auteur nous fait voyager entre Amérique du Sud et Europe en compagnie de personnages qui dévorent la vie avec passion. Le roman s'engloutit à une vitesse folle et la plume pleine de magie de Miguel Bonnefoy n'y est peut-être pas pour rien.


  • par (Librairies de Port Maria)
    22 septembre 2020

    Du Jura au Chili, de la commune à la dictature de Pinochet, les destins époustouflants des membres de la famille Lonsonier.
    Une fresque historique magistrale et des personnages hors du commun.
    Intense et brillant !


  • par (Par Mots et Merveilles)
    18 septembre 2020

    Savoureux

    Fin du XIXe siècle, un vigneron voit sa vigne dévastée par une maladie. Il quitte la France pour rejoindre l’Amérique. Mais le hasard d’une rencontre l’arrêtera à Valparaiso, y restera, puis son fils, qui s’enrôlera volontairement pour la Grande Guerre. De retour au Chili, il rencontrera sa femme par hasard, auront une fille qui naîtra dans une volière. Miguel Bonnefoy construit, au fil de ses romans une réflexion sur le hasard qui conduit à des rencontres qui façonnent des destinées, mâtinées de mystères et de légendes. Conteur né, il nous emporte dans ses histoires grâce une écriture joyeuse, drôle, parfois sombre, jamais cruelle, d’une grande sensibilité, nous offrant ainsi un moment de lecture savoureux.


  • par (Le Bateau Livre)
    3 septembre 2020

    Flamboyant et juste

    En conteur fabuleux, Miguel Bonnefoy s'empare de son héritage et dresse une fresque familiale empreinte d'un réalisme magique.

    Lonsonier et sa descendance évoluent entre la France et le Chili au cours d'un siècle tourmenté par les guerres et la dictature. L'exil et le déracinement sont au cœur de l'histoire intime de ces personnages singuliers et extravagants.

    Avec son écriture élégante, flamboyante et juste, Miguel Bonnefoy nous enchante une fois de plus.


  • par (Librairie Entre les Lignes)
    3 septembre 2020

    Ode à la liberté !

    Fin du 19 ème siècle, le phylloxera ravage le vignoble français.
    Un vigneron jurassien ruiné part pour la Californie avec pour tous bagages : 30 francs et un cep de vigne sous le bras. Il n'arrivera jamais en Californie.
    Ici commence une saga familiale franco-chilienne, peuplée de personnages aux destins singuliers.
    Roman servi par une superbe écriture , on pense à du Garcia Marquez. Gros coup de coeur de la rentrée.


  • par (Nouvelle librairie Sétoise)
    2 septembre 2020

    Une magnifique fresque familiale

    Une magnifique fresque familiale remplie de passion et de destinées qui se mêlent à la Grande Histoire. Un roman poignant et profondément humain qui saura vous envoûter !!!


  • par (Librairie Auréole)
    26 août 2020

    Fin 19ème siècle, un vigneron français s'expatrie à Santiago. Après un voyage de deux mois en bateau, il débarque sur ce continent qu'il découvre et sur lequel son destin s'accomplira. Contés avec intimité et magie, ancrés dans la grande histoire du Chili, les membres de cette famille française sont forts, amoureux, intrépides, passionnés... A lire pour s'évader et rêver !


  • par (Librairie Comme Un Roman)
    25 août 2020

    En 1873, Lonsonier quitte ses vignes et le Jura pour arriver par erreur à Valparaiso.
    Ainsi débute une saga familiale franco-chilienne foisonnante teintée de réalisme magique.

    Un des gros coups de cœur de cette rentrée littéraire.


  • par (Fontaine Passy)
    23 août 2020

    Un vigneron et un musicien quittent la France en quête d'ailleurs. Ils vont se retrouver au Chili. Quatre générations vont se succéder..Lazare le poilu chilien, Thérèse l'ornithologue, Margot la pionnière de l'aviation, Ilario Da, le rebelle d'extrême gauche pro-Allende. Captivante saga
    familiale franco-chilienne!


  • par (Librairie La Promesse de l'aube)
    22 août 2020

    Coup de coeur d'Amélie

    Une famille quitte le Jura pour échapper à la misère et à la phylloxera pour rejoindre la Californie. Le destin en décidera autrement. L'aventure s'arrêtera au Chili.
    Miguel Bonnefoy va alors nous embarquer dans l'histoire de cette famille ni vraiment chilienne et plus vraiment française jusqu'au coup d'état de Pinochet en passant par les deux guerres mondiales. Les petites histoires vont se mêler à la Grande. La galerie de personnages est haute en couleurs. Le rythme est soutenu. Les fils vont se tisser, se délier, se renouer avec humour, fantaisie et originalité.
    C'est un beau et grand roman d'aventures et d'évasion haut perché sur la Cordillère !
    Librairie La Promesse de l'Aube


  • par (Fontaine Villiers)
    21 août 2020

    Héritage, Miguel Bonnefoy

    Débarqué accidentellement au Chili à la fin du XIXème siècle, un vigneron français plante en son sol riche en rêves et en promesses le dernier cep en sa possession... et les racines de sa famille.
    Saga familiale sur un siècle et quatre générations de franco-chiliens, Héritage est aussi une brillante histoire de dilemme face à l'Histoire et ses heures les plus sombres : lorsque l'on appartient à deux pays, pour lequel se bat-on ?
    Miguel Bonnefoy signe avec Héritage une histoire vibrante, bouleversante, un peu magique -- et surtout, un sublime hommage à ses aïeuls.


  • par (Librairie L’Intranquille Plazza)
    17 août 2020

    Revivez les grands moments qui ont fait le Xxème siècle avec « Heritage » !

    Né à Lons-le Saunier, Lonsonier (dont il tient évidemment son nom), l'un des protagonistes, décide de fuir la France et de traverser l'Atlantique pour démarrer une nouvelle vie en Californie. Sur le bateau, il contracte la fièvre typhoïde et est contraint de quitter le navire au port de Valparaiso. Il ne verra jamais les États-Unis.
    Dès lors, nous allons suivre ses aventures et celles de ses descendants.
    Par exemple, Lazare, son fils, affrontera les Allemands pour défendre sa terre natale. Margot, sa petite fille, passionnée par l'aviation, partira en Angleterre combattre les forces de l'axe. Enfin, son arrière-petit-fils combattra la dictature Chilienne avec détermination et honneur.

    Une belle fresque familiale donc, qui nous fait voyager à travers le monde et dans le temps !


  • par (Le Passage Culturel)
    11 août 2020

    Coup de coeur Passage Culturel

    Miguel Bonnefoy dresse le portrait d'une famille franco-chilienne sur quatre générations avec beaucoup de brio. Inspiré en partie de sa propre histoire familial, il nous invite à réfléchir sur l'exil, sur la double nationalité, sur les décisions que prennent ses personnages et les dilemmes auxquels ils sont confrontés. Teinté de réalisme magique, ce roman nous offre un voyage au cœur de l'Histoire contemporaine, avec des personnages inoubliables.


  • par (Leslibraires.fr)
    22 juillet 2020

    Après Sucre noir, Miguel Bonnefoy revient dans un roman où des immigrés européens changent de vie en Amérique du sud, et où l'Amérique du sud entre en eux pour mieux les transformer.
    Une famille sur plusieurs générations montre l'importance des oiseaux, ou peut être de la liberté de voler. Splendide.


  • par (Librairie La Galerne)
    7 juillet 2020

    Un très, très grand coup de cœur !

    En 1873, un vigneron français quitte son pays suite aux ravages du phylloxéra sur ses vignes. En route vers la Californie, c’est finalement au Chili qu’il s’installe.
    Démarre alors une fresque familiale où chaque génération entretiendra une relation particulière avec la France. Héritage nous fait traverser les deux guerres mondiales, la chute d’Allende et la dictature Pinochet… Tout cela sur seulement 200 pages !
    Un roman dense et passionnant, porté par une plume magnifique, qui confirme le talent indéniable de Miguel Bonnefoy.
    Un très, très grand coup de cœur !