Patagonie route 203

Eduardo Fernando Varela

Anne-Marie Métailié

  • 31 août 2021

    Dépaysant

    Parker a fui son ancienne vie à Buenos Aires, il sillonne la Patagonie à bord d’un camion dont il n’a pas les papiers, transportant des marchandises non déclarées pour le compte d’un patron qui l’emploie illégalement. Libre, solitaire et sans avenir, il vit au jour le jour cherchant à éviter rencontres et axes fréquentés.
    Au hasard des rares villages traversés, Parker croise la belle Maytén, malheureuse épouse d’un peu commode forain…
    L'originalité de ce roman provient de son atmosphère très particulière. L’auteur nous plonge dans de grands espaces ingrats balayés par le vent. Une géographie particulière où la distance est mesurée en jours de trajet.

    "-C'est loin, Teniente Primero López ?
    -Deux jours, s'il n'y a pas de vent. Tu files tout droit et demain tu tournes à gauche, tu traverses la colline, puis encore à gauche pendant une demi-journée, plus ou moins."

    Un road trip saisissant à travers les grands espaces de Patagonie et une belle aventure humaine.


  • par (Nouvelle librairie Sétoise)
    25 septembre 2020

    Inoubliable !!

    Laissez vous transporter sur les routes sans fin de Patagonie à bord d'un camion au chargement mystérieux et au conducteur taciturne...
    Une lente et envoûtante épopée, un voyage singulier et entêtant.


  • par (Librairie La Buissonnière)
    21 septembre 2020

    Sur la route

    Touchant, cocasse, absurde, plein de fantaisies et d'inattendu, ce voyage romanesque conduit sur les routes de Patagonie. Sortant de tous les clichés, il en révèle l'essence, la grande beauté et l'immense désolation.


  • par (Librairie Charlemagne Toulon)
    18 septembre 2020

    Voyage inoubliable au bout du monde à travers des paysages remarquables, redécouvrez les mythes de la Patagonie, grâce au récit de ce chauffeur saxophoniste atypique qu’est Parker. Premier roman à lire absolument !!!

    Marie, libraire Charlemagne Hyères


  • par (Librairie Dialogues)
    10 septembre 2020

    La Patagonie, terre sauvage, un homme et son camion parcourent ses paysages magiques habités de personnages improbables. Les vents se joueraient ils des hommes...? Un cocktail sud-américain détonnant pour un roman envoûtant...


  • par (Librairie L'Armitière)
    16 août 2020

    Exceptionnellement, il y a des livres difficiles à chroniquer et pour lesquels on aimerait pouvoir se contenter d'écrire : "S'IL VOUS PLAIT, FAITES-MOI CONFIANCE RIEN QU'UNE FOIS: LISEZ-LE!!!"

    Le premier roman que l'argentin Eduardo Fernando Varela a écrit à l'âge de soixante ans est un chef-d'oeuvre dont l'achèvement me plonge dans une certaine appréhension car il est de mon devoir de trouver les mots justes pour en parler au plus grand nombre. Néanmoins, la sidération admirative si savoureuse que suscite sa lecture et que je peine à quitter, rend le partage hasardeux. Je vais, par conséquent, vous en parler de façon très simple, pressée par la peur de trahir un tant soit peu ce merveilleux roman qui va forcément faire date dans la production littéraire contemporaine latino-américaine.

    Parker sillonne depuis des années la pampa à bord de son camion-maison dans lequel il transporte des marchandises de contrebande pour le compte d'une mystérieuse entreprise. Rude, réservé et plutôt misanthrope, il parcourt sans fin la steppe patagonienne, toujours seul et de passage, cultivant avec art sa propre solitude.
    Lors d'un arrêt dans un village isolé du sud, il rencontre la belle Mayten et son mari Bruno qui trimbalent leur train fantôme et leur jeu de massacre au gré des fêtes foraines entre la côte et les bourgades de la steppe. Notre loup solitaire tombe immédiatement amoureux de celle qui appréhende de gâcher les meilleurs années de sa vie en disputes et besognes domestiques.

    Il y a peu de chose à ajouter hormis le fait que ce road-trip dans les confins du continent balayés par les vents est une pure merveille, un texte magique inoubliable terriblement attachant et d'un naturel époustouflant, le tout servi par une plume délicieusement vivante.

    Un immense merci aux Editions Métailié pour cette découverte magnifiquement traduite.

    VOUS L 'AUREZ COMPRIS: A LIRE ABSOLUMENT, parution le 20 août prochain.