LE JOUR DES BALEINES

Le jour des baleines

Cornelius (alias Davide Cali) & Tommaso Carozzi

Chocolat

  • par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
    4 octobre 2019

    Conseillé par La Librairie Sorcière Librairie L'Eau Vive à Avignon

    Le jour des baleines, c'est un album crayonné, en noir et blanc, sans texte, à mi-chemin entre Chris Van Allsburg et David Wiesner. Des baleines déferlent sur la ville. Elles flottent, elles nagent entre les immeubles, elles sont immenses et elles sont des centaines. Un enfant les regarde par la vitre d'une voiture. On s'angoisse devant les informations télévisées, l'œil rivé au poste ou aux écrans de téléphone. Dans cette ville baptisée Melville, l'heure est grave. On convoque l'armée. Sur un char, doté d'un harpon, la mention «Achab». Difficile de ne pas penser au combat de Moby Dick, ce récit halluciné qui perdra le capitaine. Ici, c'est l'homme qui finira par vaincre, en harponnant, en tuant. Mais cette victoire est-elle une vraie victoire? Ce superbe album, sorte de roman graphique sans un seul mot, est une réussite éclatante. Une vraie histoire, portée par un dessin presque surréaliste, qui permet de parler du climat, de la cohabitation entre l'homme et la nature, entre l'homme et l'animal. Et la bêtise, évidemment, de la guerre. — Librairie L'Eau Vive