Une super histoire de cow-boy

Une super histoire de cow-boy

Delphine Perret

Éditions les Fourmis rouges

  • par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
    12 février 2019

    LAURÉAT PRIX SORCIÈRES 2019, CATÉGORIE CARRÉMENT BEAU MINI

    C’est l’histoire d’un livre trop mortel. Enfin, je vais remplacer le mot «mortel» par «génial» parce qu’on m’a dit que le premier risquait de faire trop peur… C’est donc une histoire trop GÉNIALE et pas mortelle DU TOUT, qui raconte les aventures d’un cow-boy impitoyable qui est en fait un singe, qui ne fume pas vraiment de cigarettes par paquet de douze et ne boit pas de whisky, mais va plutôt manger une banane et faire une séance d’aérobic… Loin d’être un livre qui vous ment, cher lecteur, il vous propose deux histoires en une (quelle veine!): l’une avec l’effroyable gardien de vaches attaquant une banque et racontée avec des mots; l’autre qui met en scène un gentil singe défiant les lois de la souplesse en compagnie d’une autruche et illustrée par de jolis dessins. De quoi vous en mettre l’eau à la bouche et / ou vous faire frissonner… Et parce que l’aérobic et les bananes, c’est cool, Raoul!


  • par (Librairie Dialogues)
    8 août 2018

    Garanti 100% faux cow-boy

    Attention, voici une terrifiante histoire de cow-boy (sans cow-boy, l'auteur l'a remplacé par un singe, parce qu'il paraît que les cow-boys ça fait trop peur) ! Une histoire effrayante, sanglante et pleine de gros mots (mais pas trop non plus, de toute façon nous on n'en dit jamais). Et puis finalement il n'y a pas vraiment de sang, et pas de bagarres (mais des leçons d'aérobic très utiles). Mais la fin, elle, elle est terrible : le héros, blessé et très énervé, s'enfuit au grand galop sur son cheval (le cheval ressemble à une poule pour des raisons pratiques, l'auteur ne sachant pas dessiner les "chevals"), et crie plein de jurons très novateurs (c'est important d'acquérir du vocabulaire).

    La drôle, talentueuse et facétieuse Delphine Perret nous régale avec cet album "ridiculement correct", pied de nez aux censeurs trop zélés. Le joyeux décalage entre l'histoire racontée sur la page de gauche et sa version remaniée et policée réjouit petits et grands lecteurs, et déclenche le rire à coup sûr. Amateurs de western, à vos zygomatiques !