Pax et le petit soldat

Pax et le petit soldat

Sara Pennypacker

Gallimard Jeunesse

  • par (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)
    20 décembre 2017

    Nominé Prix Sorcières 2018 catégorie CARRÉMENT PASSIONNANT MINI

    Le père de Peter doit s'engager dans l'armée et le jeune garçon sera recueilli par son grand-père, à 500 km de là. Mais avant cela, Peter doit abandonner Pax, son renard apprivoisé et compagnon depuis tant d'années. Alors qu'il lui rend sa liberté à l'orée d'une forêt, le cœur de Peter se déchire. Arrivé chez son grand-père, rongé par le remord et l'inquiétude, Peter va tout faire pour retrouver son renard tant aimé. De son côté, Pax doit se faire à cette liberté nouvelle. Apprendre à chasser, apprendre les codes de la nature et des autres bêtes sauvages, mais surtout, il veut retrouver son garçon… Avec ce roman à deux voix d'une intensité incroyable, nous suivons Peter et Pax à travers leurs yeux. L'amour qui lie ces deux êtres est magnifique; mais en temps de guerre, tout est difficile… Ce voyage qu'ils entreprennent tous les deux est un voyage initiatique, fait de rencontres fortes, d'apprentissage en des temps où nul n'est épargné, mais où la solidarité rend l'humanité plus grande. Pax et le petit soldat est un roman (très joliment illustré par Jan Klassen) sur l'amitié indéfectible, un roman sur les sacrifices et les pertes qu'engendre la guerre sur les individus. Un roman sur la solidarité, l'amour, la différence, les préjugés, la nature... Quelle beauté !


  • par (Librairie La Buissonnière)
    20 février 2017

    Pépite de la littérature jeunesse

    Un roman destiné aux jeunes lecteurs aussi bien qu'aux plus grands et aux plus âgés tant la qualité littéraire est brillante. Un roman initiatique marqué par l'amitié inaltérable entre un jeune garçon et son renard adopté. Chacun devra trouver son propre chemin dans une contrée soudainement chaotique où la guerre et les prédateurs s'installent inexorablement. Quelques jolies illustrations viennent compléter ces pages sensibles et réflexives.


  • par (Mots et Merveilles)
    2 février 2017

    Cherchez Pax et pas la guerre !

    "PAX ET LE PETIT SOLDAT"
    La guerre est imminente. Lorsque le père de Peter s'engage dans l'armée ( comme son père avant lui), il oblige son fils à abandonner Pax, le renard qu'il a élevé depuis le plus jeune âge et envoie le garçon vivre chez son grand-père à cinq cent kilomètres de là, afin qu'il y soit en sécurité. Mais Peter regrette son geste et s'enfuit à la recherche de son renard. Pendant ce temps, Pax affronte seul les dangers d'une nature sauvage et se trouve confronté à ceux de son espèce. L'odeur de souffre de la guerre va-t-elle leur permettre de retrouver leurs traces?
    Soyons sincères, j'ai versé ma petit larme dès le premier chapitre...
    Classé dans la liste des 10 meilleurs romans du New York Times, ce récit d'aventures est amené à devenir "un classique".
    Il s'agit là d'une ode à la nature, une histoire originale, car vue aussi sous l'angle de l'animal, avec un style fouillé et l'expression du ressenti du renard, son ultra perception, sans pour autant sombrer dans l'anthropomorphisme. L'auteur a confié à son éditeur vouloir écrire sur les choses horribles que subissent les enfants en temps de guerre et en parrallèle parler de la complicité qu'il peut y avoir entre les animaux et les enfants. Pax est le fruit de ces deux réflexions. Elle nous interroge sur des questions telles que : quel est le prix de la guerre ?, comment renoncer à ce que l'on aime ?, y a t- il un équilibre entre l'état sauvage et la domestication ?. Sujets lancés, Sara PENNYPACKER.


  • par (Librairie Dialogues)
    25 janvier 2017

    Un roman pour enfants à partir de 9 ans et pour tous les adultes qui ont gardé leur âme d'enfant.
    C'est l'histoire d'un jeune garçon, Peter, qui a un renard, Pax, comme animal de compagnie. Un lien d'amitié inaliénable existe entre eux. Mais un jour, la guerre éclate et le papa de Peter, qui élève seul son garçon, décide de se porter volontaire. Avant de quitter leur maison, le papa de Peter lui demande d'abandonner son renard. En effet, Peter doit aller vivre chez son grand-père, un grand-père plutôt maussade, qui n'envisage pas d'un bon oeil d'avoir à garder un petit garçon,... alors un renard !... S'ensuit une scène poignante, dans laquelle alors que son père conduit les deux amis au plus profond de la forêt, Peter tente de résister aux sanglots, puis contre sa volonté et péniblement, abandonne le renard. Une fois chez son grand-père, Peter culpabilise encore plus fort d'avoir dû obéir aveuglément à l'ordre de son père. Il s'enfuit à la recherche de Pax. Pendant ce temps, le renard tente de survivre : c'est pour lui un retour à l'état sauvage forcé. Et on suit les deux personnages dans leurs quêtes identitaires respectives, alors qu'autour la folie des hommes fait rage, et que la guerre ne laisse en paix ni les enfants ni les animaux des bois. Ce texte poignant a absolument tout pour devenir un classique. On imagine déjà des générations d'enfants apprendre les notions de fraternité, de solidarité et d'amitié dans les pages de ce roman. L'auteur, qui s'était donné comme mission d'écrire le livre de sa vie, celui qui parlerait des choses terribles que subissent les enfants au nom indigne de la guerre, a réussi son pari. Avec Pax s'ouvre une conversation : quel est le véritable prix de la guerre ? Cela en vaut-il jamais la peine ? Comment trouver un équilibre entre sauvagerie et domestication ? Comment renonce-t-on à ce que l'on aime ? De quoi discuter avec nos enfants longtemps...


  • par (Librairie La Rose des Vents)
    13 janvier 2017

    Coup de coeur d'Aurélia

    Une histoire d'amitié hors du commun entre un renard et son garçon sur fond de guerre.

    Un texte grandiose à deux voix, touchant, optimiste et tellement réaliste...

    Un roman qui fait du bien !

    A partir de 10 ans, bons lecteurs

    Aurélia